Méditer pour maigrir | c’est possible ?

par

Face aux kilos en trop dont vous ne parvenez pas à vous défaire et puisque que vous vous intéressez à la méditation,  je vous propose cet article. Vous y trouverez des pistes éclairées à suivre pour ne pas vous perdre dans les régimes à la mode que l’on abandonne très vite, une fois la motivation de la nouveauté passée. Mais avant d’aller plus loin, méditer pour maigrir est-ce une info ou une intox ? Oui, la méditation est un outil qui vous permettra d’avancer vers une meilleure forme physique, une santé fortifiée et sera d’une grande aide pour comprendre les mécanismes inconscients qui sous-tendent la prise de poids mais il ne s’agit pas pour autant d’un régime minceur éphémère. Si vous désirez pratiquer la méditation pour perdre du poids, lisez ce qui suit.

Méditer pour maigrir | Une mise au point s’impose

Comme vous vous en doutez probablement, la méditation n’a pas pour vocation première de vous faire perdre du poids. De plus, s’imaginer que l’on peut maigrir sans faire d’effort sur ce que nous mettons dans nos assiettes est bien sûr une ineptie. Je veux donc être clair avant de vous expliquer pourquoi la méditation peut effectivement vous aider à maigrir : ne cherchez pas de formule magique pour vous débarrasser de vos kilos en trop. Afin de perdre du poids, vous devez ingérer moins de calories ou/et davantage en consommer. En revanche ce que je vais vous expliquer ici, c’est qu’en ré-apprenant à apprécier “l’ici et maintenant” grâce à la pratique de la méditation, vous saurez clairement comment reprendre votre santé physique en main.

Vous le savez : la vie est faite de décisions qui nous font avancer dans une direction ou dans une autre. Il en va de même pour votre poids (dans le cas, bien sûr, où vous ne souffrez pas d’une maladie influant sur votre prise de masse grasse). Ce sont les décisions que vous prenez chaque jour qui jouent un rôle majeur sur votre santé et sur votre tour de taille. Si vous lisez cet article, c’est probablement pour y trouver de l’aide afin de prendre ces bonnes décisions.

Il est difficile d’agir avec lucidité lorsque nous sommes en prise avec des émotions telles que le stress, l’angoisse, la tristesse ou l’ennui. Toutes ces émotions peuvent nous pousser à manger compulsivement. Mais attention, les gens heureux peuvent eux aussi être sujets à des problèmes de surpoids ! Car dans tous les cas, le problème est le même : nous sommes déconnectés de la manière dont nous nous nourrissons. Nous grossissons et perdons peu à peu le contrôle, ne sachant plus comment revenir à notre poids santé car nos habitudes sont mauvaises. Mais alors, comment reprendre le dessus pour enfin changer nos habitudes et nous sentir bien dans notre tête et dans notre corps ?

Méditer pour changer ses habitudes

Je vous parle souvent des paradoxes de la méditation. Ici encore, nous sommes face à une notion qui pourrait vous surprendre, vous qui désirez changer. Grâce à la méditation, vous apprendrez d’abord et avant tout à vous accepter tel(le) que vous êtes aujourd’hui. Vous apprendrez à être, sans vous juger. Mais pas seulement : vous apprendrez aussi à accepter ce qui existe autour de vous et ce dont est faite votre vie. Peu à peu, vous serez ancré.e dans votre vie et ferez preuve d’une clairvoyance accrue. En pratiquant la méditation, vous cesserez de vous rejeter. Pas à pas, vous ferez place à l’ouverture, et c’est précisément dans cette ouverture que vous découvrirez vos solutions.

plume - Méditer pour maigrir | c'est possible ?

Lorsque l’on dit “je veux maigrir, je dois donc changer quelque chose”, on est dans une situation d’insatisfaction de soi et dans un manque de cohérence entre notre corps et notre esprit. Avant même d’entamer quelque méthode que ce soit pour maigrir, il faut rétablir la connexion et la cohérence entre l’esprit et le corps. Sans cela, rien ne fera effet sur le long terme.

En imposant un nouveau régime à notre corps alors que notre esprit est frustré, triste et réclame l’inverse de ce que nous tentons de faire, nous courons au désastre. Tant que nous ne sommes pas en phase avec nous-mêmes, nos efforts de changement ne tiendront que le temps d’une saison et encore.

En pratiquant la méditation, vous revenez à la source de ce que vous êtes. Vous vous donnez ainsi les clés pour agir selon ce qui vous convient vraiment, et non en suivant des régimes à la mode ou en espérant cadrer avec les fameux critères de “beauté”. Si votre problème de surpoids est bien réel, votre désir de vous mettre en forme sera toujours présent, mais dans une perspective saine et cohérente. Vous serez attiré.e par des activités physiques qui vous correspondent, vous tournerez le dos à la malbouffe de plus en plus naturellement. Vous prendrez conscience tout simplement de ce qui est bon pour vous.

Ici encore, je ne parle pas de recette magique qui changera votre personnalité. Je vous parle au contraire d’une pratique qui vous ramènera à ce que vous êtes vraiment. Car naturellement, le corps désire ce qu’il y a de plus sain pour y puiser toute l’énergie dont il a besoin. Il réclame aussi de faire de l’exercice, car nos muscles ont besoin d’activité régulière pour conserver leur tonus. Mais notre ego – notre histoire et nos croyances – pose un filtre sur ces besoins naturels et nous pousse à consommer de façon déraisonnable. En méditant, nous apprenons à redevenir objectifs et à nous diriger vers ce qui nous sert le mieux, physiquement comme mentalement. Méditer c’est retrouver de la normalité dans nos vies si stressantes qui souvent nous débordent. En méditant nous discernons  l’important et relativisons ces petits riens qui mis bout à bout nous éloignent de nous-même.

Je vous invite donc à méditer pour maigrir car je sais que cela vous permettra de changer durablement vos habitudes et vous retrouverez ainsi votre équilibre. L’acceptation vous ouvrira les portes du véritable changement. Car en acceptant de vous asseoir avec votre réalité d’aujourd’hui, vous avancerez en paix vers votre réalité de demain en déployant une énergie nouvelle pour appliquer les changements qui vous seront bénéfiques.

Faire de la nourriture une alliée pour vivre mieux

Si nous sommes ce que nous mangeons, comme dit l’adage, alors nous devons avoir pleinement conscience de ce que nous ingérons. Cette attitude envers la nourriture comporte une multitude d’avantages, dont les suivants :

  • Si nous avons conscience de ce que nous mangeons, cela change totalement notre rapport à la nourriture : nous dépassons l’acte simple de nous nourrir pour survivre, nous ouvrons notre curiosité à ce qui constitue notre assiette, nous savourons avec bien plus de plaisir !
  • Nous sommes inévitablement portés vers des choix plus sains mais aussi plus écologiques. Cela va de soi : si vous avez conscience que vos belles pommes cirées sont recouvertes de produits toxiques et dangereux, prendrez-vous toujours autant de plaisir à les croquer à pleines dents ?
  • Nous évitons ainsi de manger excessivement, car en choisissant des produits plus sains, nous choisissons naturellement des produits plus nourrissants et évitons les aliments vides et remplis d’exhausteurs de goût.

Il va sans dire, la liste des raisons pour lesquelles nous devrions nous alimenter en conscience est encore longue ! Voilà l’occasion de redécouvrir des sensations et des goûts tout en y trouvant notre équilibre.

Exercice de cuisine en conscience | À vous de jouer !

Je vous propose maintenant de vous prêter au jeu de la cuisine consciente, qui vous conduira sans aucun doute à une dégustation des plus agréables.

poulet terminé - Méditer pour maigrir | c'est possible ?

Attention cependant, gardez en tête que cet exercice de détente dans le moment présent ne remplace pas votre pratique assise et quotidienne de la méditation. Il s’agit par contre d’une pratique à laquelle vous pouvez vous adonner sans modération, et ce, plusieurs fois par jour, comme j’apprécie à le faire derrière mes fourneaux !

Lisez ce qui suit, puis dirigez-vous vers votre cuisine pour laisser vos sens et votre intuition guider votre expérience.

  • Ouvrez votre réfrigérateur et vos placards et laissez-vous guider, sans réfléchir. Prenez ce vers quoi vous êtes naturellement attirés. Si vous n’avez pas beaucoup de choix, prenez ce que vous avez, tout simplement. L’exercice ne consiste pas à faire une recette que vous connaissez déjà, bien que vos connaissances culinaires vous serviront pendant l’exercice.
  • Étalez vos provisions sur votre comptoir de cuisine et prenez le temps de contempler les formes des légumes et des fruits, des pâtes, du riz…
  • Lancez-vous : coupez, cuisez, épicez, goûtez, ajustez… Tout en vous laissant porter par votre envie du moment et par vos sens.
  • Lorsque votre esprit s’égare vers d’autres préoccupations, revenez à votre cuisine en sentant et en touchant les aliments que vous avez devant vous.
  • Ne laissez pas votre ego vous arrêter dans l’exercice avec des pensées telles que “je n’ai jamais mélangé ces ingrédients, ce sera immangeable”. Si votre intuition vous pousse à essayer ce mélange, faites-vous confiance.
  • Profitez de chaque geste pour vous ancrer dans le moment : sentez les textures des ingrédients que vous coupez, soyez pleinement attentif.ve lorsque vous mélangez, humez les parfums qui se dégagent des casseroles, goûtez ce qui mijote…

C’est maintenant l’heure de déguster et de partager votre création ! Si vous n’appréciez pas le résultat, surtout, pas de gaspillage ! D’autres l’apprécieront peut-être ou vous pourriez introduire votre préparation dans une prochaine recette.

Plus vous cuisinerez ainsi, plus vous reprendrez le contrôle de votre alimentation et, par conséquent, de votre poids. En optant pour une approche alimentaire plus consciente, notamment grâce à la pratique de la méditation, vous saurez instinctivement, par vous-même, la meilleure marche à suivre pour votre propre équilibre. Maintenant, dites-moi : quelle est votre expérience de la cuisine consciente ? Appréciez-vous l’exercice ?

Pour aller plus loin…

Il est important de soigner son corps tout autant que son esprit afin de pouvoir bien vieillir en continuant de profiter de ce que le monde nous offre.  

La méditation, par ses vertus, nous permet de supprimer les addictions, de trouver un sommeil apaisé, et même de dynamiser notre libido

3 Commentaires
  1. Gabriel Tricottet

    Bonjour Christophe,
    Je trouve ton article passionnant,
    Je médite moi-même tous les jours depuis maintenant plus de 3 ans.
    J’ai utilisé la méditation pour réorganiser ma façon de manger et je suis très content de trouver ton article sur ce sujet, car il n’y a pas beaucoup d’articles sur ce sujet.
    Je tenais aussi à te faire un petit clin d’œil Blogueur Pro

    Réponse
    • Christophe Lorreyte

      Bonjour Gabriel,
      Merci pour le compliment. Effectivement, l’alimentation sous le biais de la méditation est peu abordé, pourtant cela génère une grande efficacité. Tu en es la preuve me semble-t-il. Spécialisé en nutrition dans mon cabinet, j’utilise l’esprit de la méditation auprès de mes patients qui obtiennent de merveilleux résultats.
      Je réponds à ton clin d’oeil BP également.

      Réponse
  2. bornet

    bonjour Grâce à vous je médite tous les jours

    Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.