Sieste

Méditation pour dormir : un remède naturel

Les troubles du sommeil sont aujourd’hui plus que monnaie courante. Ce symptôme issu de notre vie de plus en plus stressante sévit principalement dans les pays occidentaux. Lorsqu’il est impossible de dormir, que faire ? Je vous propose d’utiliser une technique naturelle et hautement efficiente. Avez-vous songé à pratiquer la méditation pour dormir ?

L’insomnie, qu’est ce que c’est ?

L’insomnie, c’est l’incapacité à dormir ou à avoir un sommeil de qualité alors que les conditions environnementales sont propices au sommeil. Avoir de grandes difficultés à s’endormir, se réveiller en pleine nuit sans pouvoir se rendormir ou se réveiller très tôt avec une sensation de fatigue sont des signes d’insomnie. Selon l’institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), 37% des français souffrent des troubles du sommeil ou de l’éveil de manière récurrente.

Pourquoi dort-on mal ?

Il suffit de regarder du côté de nos préoccupations pour que les causes nous apparaissent clairement. Dans nos vies modernes, tout est sujet à d’innombrables questions. Ajoutez à cela la quantité d’informations à laquelle nous sommes confrontés au quotidien, nous avons là un cocktail idéal pour des cerveaux en surchauffe. En résumé nous dormons mal car nous n’arrivons plus la nuit à lâcher-prise sur notre quotidien qui est sans cesse en effervescence.

méditation pour dormir

Les troubles du sommeil proviennent d’un processus psychique altéré. Comme l’écrivait Sigmund Freud, père de la psychanalyse, le rêve est le gardien du sommeil. Mais pour élaborer des rêves qui vous maintiennent endormis, vous devez lâcher-prise sur votre conscient et laisser votre inconscient aux commandes. Vous devez accepter de perdre le contrôle. Lorsque nous rêvons notre inconscient élabore à partir des matériaux récoltés dans la journée des rêves qui sont le plus souvent l’expression de nos frustrations et de nos profonds désirs, tout cela bien sûr imbriqué dans un scénario le plus souvent abracadabrant.

L’inconscient travesti le réel et le répare à sa façon. Lorsque nous nous réveillons en pleine nuit c’est fréquemment parce que le conscient reprend les commandes.  

Lisez aussi : Éteignez votre télévision !

Bien sûr, d’autres facteurs conduisent à l’insomnie : la prise d’excitants tels que la caféine pour les utilisateurs non habitués à cette substance dopante, les repas trop copieux, les facteurs extérieurs tels que le bruit ou la lumière, les douleurs physiques, etc. Cependant si nous apprenons à tranquilliser notre esprit, nous nous donnons l’opportunité d’accéder à un équilibre. Celui-ci nous permettra de devenir maîtres de nos jours et de nos nuits, plutôt que de les subir.

Quelles sont les conséquences de l’insomnie ?

Si vous en avez déjà fait l’expérience, vous savez qu’avoir de la difficulté à dormir est une énorme source de frustration. Les conséquences sont nombreuses :

    • Grande fatigue
    • Somnolence
    • Irritabilité
    • Problèmes de concentration
    • Déficit d’attention
    • Angoisses
  • Maux de tête…
méditation pour dormir

Être victime d’un sommeil non récupérateur est aussi perturbant puisqu’il indique que notre cerveau n’a pas su profiter des heures de sommeil pour régénérer notre énergie. Les conséquences peuvent être tout aussi pénibles que lors d’une absence de sommeil.

Méditation pour dormir : stop au ressassement des pensées

Si, dans bien des cas, l’impossibilité de calmer son mental va à l’encontre d’un endormissement paisible, la méditation représente une solution efficace pour une bonne nuit de repos. L’exercice consiste à se recentrer sur l’instant présent et donc, à arrêter de suivre les pensées qui nous tiennent en éveil. Tout ce qui nous préoccupe au moment où nous sommes dans notre lit est inutile : nous ne pouvons rien régler à ce moment précis. Plus facile à dire qu’à faire ? Détrompez-vous.

En choisissant consciemment de se concentrer sur sa respiration ou en faisant un scan corporel par exemple, le mental n’aura pas d’autre choix que de laisser de côté ce qui l’agite. N’oubliez jamais que s’endormir c’est l’extinction de l’intérêt pour le monde extérieur. Lorsque vous méditez vous apprenez à relativiser ce monde extérieur et à laisser passer les problèmes sans vouloir absolument trouver des solutions.

Vous pouvez d’abord essayer de méditer dans votre lit : il y a de grandes chances que vous vous sentiez apaisé. Par contre, si ce premier exercice ne fonctionne pas, il est conseillé de sortir du lit afin de ne pas donner l’impression au cerveau de le “forcer” à se calmer et donc, d’empirer la situation. Levez-vous et asseyez-vous dans une autre pièce afin de méditer.

Je vous conseille vivement d’essayer la méditation bien avant de considérer la prise de médicaments pour dormir. La méditation agit comme un remède naturel pour dormir qui vous étonnera par son efficacité. De plus, utiliser la méditation pour dormir, c’est miser sur une solution qui sera bien plus bénéfique à long terme que la prise de cachets aux effets ponctuels.

Vous aimerez aussi : Réglez vos problèmes en sortant du cadre

                                      Le bonheur ça s’apprend

Méditer le jour pour mieux dormir la nuit

Bien que le fait de s’exercer à la méditation lors d’une nuit difficile soit une excellente idée, vous décuplerez vos chances de vous détendre aisément si vous méditez de jour. En optant pour une routine faite de méditations quotidiennes, vous apprenez à relâcher les tensions à chaque fois que vous en avez besoin, de jour comme de nuit.

méditation pour dormir

Méditer, c’est s’exercer à reprendre le contrôle de notre mental. C’est aussi apprendre à relativiser, à voir le positif dans ce que nous offre la vie et à être plus solide face aux épreuves.

La méditation permet aussi de mieux maîtriser les angoisses lorsqu’elles font surface. La nuit, nous avons tendance à perdre toute notion de la réalité : les problèmes peuvent paraître plus importants qu’ils ne le sont, les obstacles d’autant plus infranchissables.

Il est donc important de savoir comment se reconnecter avec ce qui est vraiment, sans tomber dans le piège de notre mental.

J’espère que vous l’aurez compris : je ne parle pas ici de remède miracle, je parle d’une méthode qui s’acquiert et s’entretient. Vous pourrez cependant profiter des avantages de la méditation pour dormir dès la première fois que vous vous y exercerez. Essayez et vous m’en donnerez des nouvelles !

Bonne et douce nuit.

méditation pour femme
Partager l'article
  •  
  •  
  • 39
  •  
  •  
  • 39
  •  
  •  
  •  
  •  
Cet article comporte 2 commentaires
  1. Françoise dit :

    Merci une fois encore pour cet article qui ,de par mon vécu ,me semble appréhender parfaitement les problèmes de sommeil .
    Pour ma part je n’essayais non pas de méditer mais plutôt d’avoir des pensées positives jusqu’à ce que je découvre la méditation.
    Mais pour avoir essayé ,la nuit je trouve qu’il est très difficile de méditer au lit et de ne pas suivre ses pensées et pour se lever il faut du courage ! Alors que le jour la posture est bien plus favorable à tout ça.
    Alors oui méditons le jour pour en profiter la nuit et ça marche !Et même lors de réveil nocturne on est apaisé ,les pensées surtout négatives ne se bousculent plus et le sommeil revient de lui même!

    Françoise

    1. Christophe Lorreyte dit :

      Vous illustrez parfaitement par votre témoignage que la pratique régulière de la méditation impacte positivement notre vie et cela dans de nombreux domaines. Merci Françoise d’avoir partagé avec nous votre expérience. Amitiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.