Créativité

Méditation et création

Bonne nouvelle, nous sommes tous créatifs ! Personne n’échappe à cette règle. Seules nos croyances nous limitent et nous empêchent de mettre en œuvre notre imaginaire. Afin de développer sa créativité, dormante ou éveillée, certaines barrières mentales sont à dépasser. Pour ce faire, la méditation est d’une grande aide. Méditation et création forment un couple harmonieux et se complètent à merveille. Libérer sa créativité vous permettra de vivre une vie satisfaisante, à la mesure de votre imagination et à la hauteur de vos aspirations.

Méditation et création : un enrichissement mutuel

La méditation ouvre un espace de créativité insoupçonné. Pour certains d’entre nous, la créativité coule de source et ne demande aucun effort. En revanche, pour d’autres, la créativité est plus difficile à mettre en place et certains même s’en croient incapables. Les humains seraient, selon cette théorie, divisés en deux groupes : les créatifs d’un côté pour qui l’art serait une seconde nature et les autres, plus terre à terre, qui n’auraient que peu accès à leur imaginaire. En fait, cette distinction est tout à fait fausse. Il n’existe pas une nature profonde qui aurait la tête dans les nuages et une autre opposée à la première qui aurait les pieds sur terre.

Nous avons tous une part de créativité en nous, qui s’exprime bien plus largement que simplement dans les activités dites « artistiques ». Trouver des solutions à un problème, participer à une conversation, essayer de nouveaux ingrédients en cuisine ou agencer son appartement font appel à notre créativité. Avez-vous déjà ressenti un sentiment de joie après la construction d’une phrase particulièrement bien tournée ou après avoir envisagé un problème sous un angle plus propice à sa résolution ? Eh bien voyez-vous, dans ces cas précis, votre capacité à créer est en oeuvre. 

Méditation et création

Créer n’est donc pas l’unique apanage de l’artiste peintre, du sculpteur ou du « Géo Trouvetou » (inventeur génial la tête dans les nuages de l’univers Disney). Créer, c’est simplement répondre de manière adéquate aux sollicitations de notre vie et c’est aussi s’adapter à notre environnement.

Dans le cadre d’une conversation par exemple : qui ne s’est jamais senti frustré par un manque d’à-propos ? Ne pas avoir été pertinent est frustrant et relève d’une inhibition de son imagination . Alors que l’on se retrouve seul face à soi-même, on se met à penser : “j’aurais dû lui dire ceci ! Pourquoi n’ai-je pas pensé à lui répondre cela ?”. Et c’est parti pour le renforcement de croyances limitantes et la dépréciation de soi.

La méditation est la pratique par excellence qui vous donnera accès à une antidote naturelle. Par la pratique, le poison que constituent vos croyances négatives va se dissoudre au profit d’une clarté bienveillante. La méditation favorise la créativité du moment présent et débloque l’inhibition.

Libérer sa créativité

Il existe de nombreux freins à la créativité. L’un des plus pernicieux est le manque de confiance en soi. Si vous ne vous faites pas confiance, vous ne pouvez croire en votre propre jugement et vous aboutissez fatalement à une censure de vos opinions. Vous créez un filtre sévère à votre pensée qui ne laisse passer que les idées partagées par le plus grand nombre. Vos réflexions originales ne prennent jamais forme.

La méditation vous aidera à assouplir ce filtre en renforçant votre confiance en vous. En vous recentrant grâce à la méditation, vous apprenez que ce qui existe en vous est une réalité tout aussi valable que celle des autres. Vous en finirez définitivement avec cette auto-censure et vous partagerez réellement vos idées propres sans avoir peur du jugement des autres. La peur vaincue, vous deviendrez plus généreux et offrirez ainsi, par vos réflexions, ce que vous êtes réellement.

La méditation développe également la capacité à être davantage présent, qualité indispensable à la créativité : afin de créer, il faut arriver à vivre l’instant, car c’est là que réside la magie de la vie et que peut jaillir la spontanéité d’une véritable création. Ainsi, en vivant le moment présent vous vous détachez peu à peu de vos angoisses d’un futur imaginaire et de vos regrets d’un passé révolu. Vous lâchez prise sur le passé et l’avenir pour libérer la place à l’expression spontanée de votre créativité.

En méditant, vous vous autorisez à aller plus loin que les barrières créées par le mental. Vous apprenez à être, tout simplement. Votre champ de possibles s’élargit alors à l’infini…

L’acceptation du caractère impermanent de tout ce qui compose la vie aide également à développer sa créativité. La vie est création puisqu’elle se renouvelle à chaque instant et nous faisons partie intégrante de ce mouvement perpétuel. Nous sommes des créateurs-nés et il nous suffit d’apprendre à nous reconnecter à cet état afin de suivre le flot naturel de la vie. Si vous ne méditez pas déjà, vous comprendrez rapidement en commençant votre pratique que méditation et création sont indissociables. En des termes plus concrets, lorsque vous apprendrez à vous concentrer sur votre respiration et votre posture, vous vous détacherez de plus en plus naturellement de vos pensées, ce qui ouvrira en vous l’espace nécessaire à l’intuition créative.

Méditation artistique

La méditation a grandement influencé plusieurs formes d’art, en particulier au Japon. Ces pratiques artistiques et méditatives ont largement conquis l’Occident et il est fort probable que vous en ayez rencontrées sur votre chemin, peut-être même sans le savoir. Voici trois formes d’art où la méditation fait partie intégrante de l’œuvre artistique :

  • Le Niwaki

Le Niwaki est l’art de la taille japonaise d’arbres grandeur nature.

Cet art utilise des techniques pratiquées depuis plusieurs siècles au Japon. Il est fondé sur la plus vieille religion japonaise, le shintoïsme. Le culte Shinto est une philosophie visant à rétablir l’harmonie entre l’homme et la nature.

Méditation et création

Plus largement, le Niwaki est la sculpture de matériaux à l’état brut afin de révéler tout le potentiel de leur beauté mais aussi d’unir la capacité de l’Homme à celle de la nature à créer de la beauté, de l’esthétisme. Le Niwaki est une pratique visant la recherche de l’essentiel et de la simplicité. En tant que support de méditation, il permet de s’unir avec le Tout.

Le Niwaki se décline en différents styles cependant l’important ne réside pas dans ses classifications mais davantage dans son résultat harmonieux. On obtient ce résultat, notamment en équilibrant subtilement les pleins et les vides.

Pour ma part j’utilise cet art dans une partie de mon jardin pour retrouver la simplicité et méditer dans le mouvement. Je considère cette pratique comme une méditation dynamique. Le Niwaki me permet, dans la créativité de la taille, de trouver une véritable paix intérieure et d’être en phase avec la nature.

  • Ikebana ou Kado

Ikebana veut dire “fleur vivante”. Il s’agit de compositions florales selon les techniques japonaises. On utilise également un autre terme pour cet art floral, Kado, qui signifie chemin des fleurs ou voie des fleurs. Ces créations représentent l’harmonie, l’équilibre dans le déséquilibre mais aussi l’intemporalité de l’existence. La création d’un Ikebana demande patience, calme et rigueur. On n’atteint l’harmonie d’un Ikebana qu’au prix d’un travail persévérant et réalisé avec le cœur.

L’Ikebana est un art influencé par le bouddhisme zen et une voie de la transformation du soi. C’est un art minimaliste qui peut, par une composition florale, exprimer à elle seule la beauté d’un parterre de fleurs. L’Ikebana est un trait d’union entre bouddhisme et shintoïsme. Il existe plusieurs écoles d’apprentissage dont chacune possède sa propre codification. Toutefois, ces écoles suivent toutes trois branches principales qui peuvent désigner le ciel, l’Homme et la terre comme aussi bien le futur, le présent et le passé.

Méditation et création

 

L’Ikebana est aussi une représentation vivante de l’impermanence et de l’esprit d’imperfection qui permet, à mon sens, la mise en œuvre de toute chose.

Créer avec ces principes permet de vivre chaque instant dans la paix et la sérénité.

Vous aimerez lire aussi : Pratique du Bouddhisme | 10 conseils à appliquer

  • Sadō ou Cha-no-yu

Le sadō « la voie du thé » (ou cha-no-yu) désigne « la cérémonie du thé ». Dans le bouddhisme zen toutes les étapes de la cérémonie représentent une voie vers la sérénité absolue. Au 15ème siècle, le moine Murata Shuko fut le premier à présenter la préparation et la dégustation du thé comme une possible pratique de la méditation dans la philosophie du bouddhisme zen. Un peu plus tard Sen Rikyu quant à lui ritualisa la cérémonie du thé et en fit un art de vivre. La cérémonie du thé est un exercice d’appréciation de la simplicité et de la beauté de la nature, ce qui est fondamental dans la philosophie bouddhiste. Il s’agit également d’une méditation active.

Il existe de nombreux autres arts inspirés de la méditation et, à bien y réfléchir, tout art peut être pratiqué dans l’esprit de la méditation. Pratiquez-vous un art et si oui, la méditation vous aide-t-elle à en approfondir sa pratique ? Partagez votre expérience avec moi dans vos commentaires !

Lisez aussi : La méditation et les changements positifs dans votre vie

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Cet article comporte 1 commentaire
  1. Bonsoir et merci pour cet article encore une fois enrichissant tant sur les informations que sur la réflexion qu’il amène.
    Je pratique la danse, et méditer avant une scène ou un entraînement m’apporte beaucoup : recentrage dans mon corps, sentiment d’union avec un “Tout”, grande concentration, et des accès de créativité en effet.
    À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.