Mortalité Tabac Christophe Lorreyte.fr

Les chiffres et statistiques des cancers du fumeur et des maladies cardiovasculaires

On ne le dira sans doute jamais assez, mais le tabagisme est responsable du déclenchement de nombreux cancers et maladies. Dans cet article, nous reviendrons sur les chiffres phares publiés ces dernières années.

femme mort tabac1 – Chiffres et statistiques des cancers du fumeur

Le tabagisme est le principal facteur de risques des cancers en France. Il est en effet responsable de près de 33% des cancers chez l’homme et de près de 10% des cancers chez la femme. On estime ainsi que 90% des cancers du poumon sont provoqués par une consommation régulière et longue de tabac. 50% des cancers de la vessie sont également dus au tabagisme.

Cependant, arrêter de fumer à un effet très net et positif sur la santé :

  • Pour les personnes ayant arrêté de fumer à 50 ans, le risque de décéder d’un cancer du poumon, à 75 ans, est de 16%.
  • Pour les personnes ayant arrêté de fumer à 30 ans, le risque de décéder d’un cancer du poumon, à 75 ans, est de 6%.

2 – Les chiffres et statistiques des maladies cardiovasculaires chez les fumeurs

Les maladies cardiovasculaires regroupent tous les troubles impactant négativement les vaisseaux de l’organisme (et notamment les différentes grandes artères). L’infarctus du myocarde, les accidents vasculaires cérébraux et l’artériopathie oblitératrice des membres inférieurs (ou AOMI) sont dus à l’athérosclérose, elle-même favorisée par le tabagisme.

L’athérosclérose est une maladie qui provoque une multitude de dépôts dans les artères, ce qui entraine un rétrécissement des vaisseaux et favorise l’apparition de maladies cardiovasculaires.

  • 90% des cas d’artériopathie oblitératrice des membres inférieurs (ou AOMI) apparaissent chez des personnes fumeuses.
  • 80% des personnes victimes d’un infarctus du myocarde à 45 ans et moins sont des personnes fumeuses.
  • Le tabagisme passif est responsable de 3 000 à 5 000 décès par an en France, dont 2/3 des maladies cardiovasculaires.
  • Chaque année, entre 70 000 et 100 000 personnes souffrent d’un épisode de thrombose (un caillot qui se forme dans une veine ou une artère) à cause du tabagisme.

Bon à savoir : l’espérance de vie d’un fumeur est augmentée de 9 ans s’il a arrêté de fumer à 40 ans, de 6 ans si l’arrêt survient à 50 ans et de 3 ans si l’arrêt survient à 60 ans.

Les tranches de populations fumeuses ont également beaucoup évolué ces dernières années. Aujourd’hui, 54% des jeunes adultes de 20 à 24 ans sont fumeurs, alors que la proportion de fumeurs chez les 25 à 75 ans est de 29%. Les campagnes de prévention doivent donc s’adapter à ce nouveau public jeune, beaucoup plus consommateur.

refuser une cigarette

Il est encore temps de vous décider à gagner ce combat en arrêtant de fumer avant de devoir combattre la maladie !

Tous les jours, dans mon cabinet, je rencontre des patients pour lesquels il est déjà bien tard ….

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 10
  •  
  •  
  • 10
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.