Réussir

Méditer le matin | Conseils pratiques

Vous aimeriez instaurer une routine de méditation dans votre vie et vous vous demandez s’il est préférable de méditer le matin ? Méditer au réveil comporte de nombreux avantages, différents de ceux que l’on peut récolter à d’autres moments de la journée. Voyons ensemble pourquoi je vous recommande de méditer le matin, comment intégrer la méditation matinale dans votre vie et comment faire d’une pratique une habitude quotidienne.

Pourquoi méditer le matin ?

Le matin est synonyme de commencement et vous donne l’occasion de remettre les pendules à zéro. C’est l’occasion de démarrer votre journée du bon pied. Voilà pourquoi il est idéal de méditer au réveil : cela permet de saisir ce moment particulier de la journée pour se mettre dans un état bénéfique pour le reste de la journée. pratiquer une méditation matinale insuffle calme et clarté à notre esprit. Il s’agit aussi d’une bonne façon d’opérer une transition entre la nuit et la journée, de sortir de nos rêves pour s’installer dans la réalité avec confiance.

Certains pensent que la méditation matinale maintient dans un état de demi-sommeil. Il se passe pourtant l’inverse : après une séance de méditation, nous voilà tout à fait réveillés et disposés à commencer la journée. En effet, être réellement dans l’instant présent nécessite une attention totale. Cet exercice permet donc de se réveiller pleinement et en douceur.

Enfin, méditer le matin c’est se donner toutes les chances d’avoir une journée efficace et lumineuse. Bien entendu, rien ne vous empêche de répéter votre pratique méditative durant la journée si le besoin se fait sentir. Méditons sans modération !

Lire aussi : Type de méditation : comment choisir ?

Les bonnes pratiques pour méditer le matin

Pour commencer, choisissez un endroit de votre maison où vous pourrez être au calme et, idéalement, retournez-y tous les jours pour méditer. Vous créerez ainsi une sorte de rituel avec cet endroit où vous vous sentirez en paix. Il est préférable, surtout lorsqu’on débute, de s’installer dans une pièce fermée afin d’éviter qu’il y ait du passage autour de nous. Être à un endroit silencieux est idéal. Cependant, si ceci est impossible chez vous, ne faites pas de fixation sur le bruit comme étant un élément perturbateur : acceptez-le comme faisant partie de votre réalité du moment.

méditer le matin

 

La posture est très importante dans la méditation. On dit que la posture soutient la méditation et la méditation soutient la posture. Ceci veut dire qu’une bonne posture permet une bonne méditation et vice-versa. Pour ma part je rajouterai que la posture est plus qu’importante elle est indispensable et vous savez pourquoi ? Car la posture c’est la méditation. La posture prévaut sur l’esprit. Il est difficile de concevoir cette idée en occident. L’intellectualisme y est toujours mis en avant et pourtant avec la pratique on apprend à relativiser cette idée.

Évitez donc de faire votre méditation dans votre lit au réveil. Prenez l’habitude chaque jour de vous installer sur votre coussin de méditation ou sur votre chaise, pour ceux qui ne peuvent pas faire autrement. L’important est d’être assis(e) dans la posture.

Enfin, portez également votre intention sur votre respiration. Lisez cet article pour en savoir plus sur les techniques de respiration.

Comment établir une routine pour méditer le matin ?

Afin qu’une nouvelle pratique devienne une routine, il est important d’en faire une priorité. Si vous voulez vraiment que la méditation devienne un rituel matinal, vous devrez vous atteler à la pratiquer chaque matin en évitant de repousser l’exercice à plus tard. Prenez les dispositions nécessaires à cela ! Programmez une alarme sur votre téléphone ou collez un post-it à un endroit de la maison que vous ne pourrez pas rater en vous levant. N’oubliez pas que la persévérance est la clé pour atteindre n’importe quel objectif !

Il n’existe pas de bonnes ou de mauvaises méditations donc ne réservez pas vos matinées que lorsque vous êtes en forme, même malade méditer. La méditation vous prend là où vous êtes et comme vous êtes. N’idéalisez pas la méditation. L’idéaliser c’est choisir des moments privilégiés pour la pratique et donc de remettre souvent à plus tard. La méditation doit s’intégrer dans votre vie comme le sommeil, comme les repas, comme l’hygiène du corps. Méditer est simple et doit devenir aussi banal que de vous laver les dents. C’est avec cet état d’esprit désacralisé que vous opérerez sur vous une véritable transformation positive et profonde.

Idéalement, prenez l’habitude de faire votre méditation avant tout autre chose suite à votre réveil. Méditez avant même de prendre votre petit déjeuner. Vous aurez peut-être besoin de vous réveiller un peu plus tôt que d’habitude pour intégrer la méditation à votre routine matinale. Faites-le, vous ne le regretterez pas !

Avec le temps, vous devriez remarquer un fait intéressant : lorsque l’on a intégré une habitude quotidienne, il devient beaucoup plus facile d’en intégrer de nouvelles par la suite. Essayez, vous verrez !

Lire le livre “13 astuces documentées pour être plus heureux

La méditation est bénéfique peu importe l’heure à laquelle on la pratique. Cependant, méditer le matin est le premier cadeau que vous puissiez vous faire pour entamer la journée du bon pied !

Vous prendrez davantage de recul sur les évènements qui vont suivre. L’empreinte du calme accompagnera chacune de vos décisions et réflexions.. Prendre l’habitude de méditer chaque matin est l’assurance sur du long terme de transformer votre vie et de vivre en harmonie avec vous-même et les autres.

N’hésitez plus, prenez votre zafu et pratiquez la méditation au lever du jour pour une vie plus éclairée ?

Lisez aussi : Qu’apporte la méditation ?

méditation pour femme
Partager l'article
  •  
  •  
  • 51
  •  
  •  
  • 51
  •  
  •  
  •  
  •  
Cet article comporte 4 commentaires
  1. Françoise dit :

    Bonjour Christophe,
    Votre article est une fois encore très motivant ; en plus de tous ces avantages il me semble tout simplement plus facile quand on débute (corps et mental reposés) de méditer le matin . Pour ma part, il me conforte dans ma pratique qui est devenue pour moi une évidence quotidienne , un moment privilégié dans la tranquillité du matin ! Mais je pensais ,à tort , qu’il n’était pas souhaitable de méditer dès son lever ; demain je change : )
    Plus j’avance plus je ressens l’interaction entre la méditation et la posture (qui n’est pas évidente) Quand on ne se sent pas à l’aise dans sa posture au cours de la méditation vaut-il mieux s’arrêter ?
    Vous est-il possible de donner des conseils sur la durée : mini , maxi ,selon son ressenti, augmentation progressive ?

    1. Christophe Lorreyte dit :

      Bonjour Françoise,
      Je suis heureux d’apprendre la régularité de votre pratique. Méditer tous les jours permet de visiter tous nos états et d’explorer la multitude de nos réactions qui en découlent. Ne pas être à l’aise est un état que vous devez explorer. N’arrêtez pas la méditation pour autant, passez au-delà et apprenez ainsi à lâcher prise sur le ressenti. Concernant le timing, afin d’enraciner la pratique, je recommande un minimum de 20 Minutes. Toutefois, pratiquer durant 30 minutes permet d’explorer encore d’autres états. Pratiquer 1 heure est bien aussi, lorsque nous nous en donnons la possibilité. De toute façon, c’est la pratique elle-même qui vous guide. Les anciens méditaient le temps d’un bâton d’encens.Tout dépendait de sa longueur.

  2. Jocelyne dit :

    Voilà maintenant presque trois mois que j’ai découvert la méditation, grâce à vous ! Je vous remercie infiniment.
    Et depuis, je médite “presque tous les jours”, 20 à 25mn, le matin après le petit-déjeuner.
    Pour moi, c’est devenu un rituel matinal, et un besoin quotidien de pratiquer.

    (demain matin, je prends mon zafu et médite avant le P.déj.)

    1. Christophe Lorreyte dit :

      Quel bonheur de lire votre commentaire car votre pratique quotidienne change votre vie positivement. Trois mois c’est déjà un grand pas vers la découverte de votre véritable nature. N’hésitez pas à me poser vos questions “en commentaires”, vous êtes sur la voie. A très bientôt et continuez avec autant de détermination votre pratique. Chaleureusement, christophe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.