Méditer En Voyage

Méditer lorsqu’on voyage : comment faire ?

Je viens de partir en voyage en Thaïlande, mon zafu (coussin de méditation) sous le bras ! Si cela demande une petite organisation supplémentaire, continuer à méditer lorsqu’on voyage est important, mais pas seulement : c’est s’assurer de vivre les vacances intensément. Quel meilleur moment que les vacances pour s’entraîner à vivre le moment présent ?

Continuer à méditer en vacances : un bien nécessaire

Vous partez en voyage ? Génial, voilà une merveilleuse occasion de vous détendre. Mais attention, rappelez-vous qu’une période de détente n’est en rien comparable avec les effets profonds que procure la méditation. Surtout, n’imaginez pas que le fait d’être en vacances aura le même effet sur vous que votre pratique quotidienne de la méditation ! La méditation n’est pas de la relaxation, c’est un travail en profondeur vers votre véritable nature. C’est pourquoi il est primordial de continuer à méditer lorsque vous êtes en vacances : cette pratique de longue haleine a pour but de vous faire vivre mieux en toutes circonstances, au travail comme en vacances !

En moyenne, il faut compter une semaine avant de commencer à se sentir réellement détendu-e en vacances, et pour cause : on ne se débarrasse pas si vite de nos soucis, de nos obligations et de notre trop plein mental. Malheureusement, une semaine représente bien souvent la moitié ou même la durée totale de nos congés. À peine nous voilà décontracté-e qu’il est temps de retourner à notre tourbillon quotidien.

Par contre, vous qui méditez, vous avez la solution ! Il y a de très fortes chances que votre routine méditative vous permette d’apprécier votre voyage avec plus d’intensité et ce, dès le début de celui-ci. Si vous prenez le temps de vous asseoir chaque matin pour méditer avant de débuter votre journée, vous vous ancrerez dans la réalité de votre voyage avec bien plus d’aisance et de rapidité. Vous prendrez réellement conscience d’être ici, maintenant, et non plus à la maison ou au travail. Méditer lorsqu’on voyage est en fait une merveilleuse façon d’apprécier un périple à sa juste valeur.

Méditation en voyage : continuer le rituel

Passons maintenant au côté pratique : comment faire pour continuer à méditer dans un nouvel environnement et lorsque nos habitudes sont remises en question ? Ce qui est fabuleux avec la méditation, c’est que vous pouvez pratiquer où que vous soyez. C’est un peu comme avec la marche ou avec la course à pied, pas besoin d’emporter un équipement encombrant. Une bonne paire de chaussures de marche et hop ! le tour est joué, vous voilà propulsé vers de nouveaux horizons.

Méditer lorsqu'on voyage

Eh bien le coussin de méditation sera votre paire de chaussures. Dans votre voyage il est idéal de l’emporter avec vous, afin de continuer à méditer dans la meilleure posture.

Comme je l’ai mentionné dans plusieurs articles, la posture est le pilier de la méditation, il est donc important de vous assurer de pouvoir vous asseoir correctement pour pratiquer.

S’il vous est absolument « impossible » d’emporter votre coussin en voyage (ou si vous n’en possédez pas encore), méditez tout de même ! Vous expérimenterez, alors, la pratique dans des conditions qui ne vous paraitront pas idéales, mais en fait toutes les situations sont idéales pour méditer… Ceci vous paraîtra de plus en plus évident en avançant dans votre pratique.

Un conseil tout de même, si vous débutez, faites votre possible pour poser vos fesses confortablement sur un Zafu. Le coussin de méditation est le véhicule essentiel de votre voyage intérieur et en faire l’économie serait comme de s’asseoir sur un  tabouret à trois pieds. Bonne expérience d’équilibriste…

Pour faciliter votre pratique pendant vos voyages, il est utile de créer un rituel, celui-ci permettra de retrouver la régularité de vos séances domestiques quotidiennes. Par exemple, vous pourriez décider de vous lever un peu avant les autres pour vous assurer de pratiquer tout en passant la totalité de la journée avec ceux qui vous accompagnent. Vous pouvez aussi décider de vous allouer un certain moment de la journée afin de vous recentrer mais aussi de permettre aux autres de vaquer à leurs propres activités.

N’hésitez pas à dire ouvertement à vos amis ou membres de votre famille que vous avez besoin d’un moment de solitude quotidienne. Ici encore, s’il ne vous est pas possible de vous retrouver dans un endroit silencieux, ce n’est pas un problème : la méditation est l’acceptation de ce qui est, au moment où vous méditez.

Méditer lorsqu’on voyage : s’ouvrir à de nouveaux horizons

La méditation peut vous permettre de faire des découvertes enrichissantes pendant votre séjour, à plusieurs niveaux. Par exemple, vous pourriez profiter de l’occasion d’être ailleurs pour chercher des groupes de méditation à l’endroit où vous vous trouvez. Peu importe que vous parliez la langue du pays ou non, il n’est pas nécessaire de se comprendre pour méditer ensemble ! Ceci pourrait vous conduire à découvrir des lieux incroyables, des personnes d’autres horizons et de nouvelles pratiques de la méditation. Cela vous encouragera certainement à poursuivre votre bonne habitude.

De plus, ces rencontres liées à la pratique vous ferons découvrir autrement , j’en suis sûr, les pays ou régions que vous visitez. Rien de mieux que de rencontrer des habitants pur cru pour vous guider hors des sentiers battus touristiques. 

Être en état de méditation est loin de se limiter à la posture assise, les yeux mi-clos. Pratiquez la méditation active et ressentez profondément l’aventure que vous êtes en train de vivre. Marchez en pleine conscience et soyez réellement attentif à tout ce qui vous entoure. 

apprendre à méditer

Sentez vraiment, touchez vraiment, voyez vraiment. Appliquer cet état de présence totale est facilité par la découverte de lieux nouveaux puisque nos sens sont déjà stimulés différemment de l’ordinaire.

Profitez-en pour vous appliquer à faire cet exercice et, pourquoi pas, invitez vos compagnons de voyage à faire de même. Personne ne le regrettera, croyez-moi ! et ensuite faites-en l’expérience en testant par vous-même.

Vous voyez, il n’y a aucune raison de mettre la méditation sur le banc de touche pendant que vous voyagez. En fait, c’est exactement l’inverse : il est important de persévérer car cela vous donnera une toute autre vision, et vous verrez que ce n’est pas plus difficile à faire qu’à la maison. Allez hop, on trouve une place pour le zafu dans son sac et c’est parti pour l’aventure ! D’ailleurs, où allez-vous ? Racontez-moi vos périples, ce serait un immense plaisir de vous lire !

Au fait, avez-vous déjà pensé à faire une retraite de méditation ? Lisez le récit de Leslie, une jeune femme qui a profité d’un voyage pour faire cette expérience inédite. Voilà le premier épisode, les 3 autres se trouvent sur le blog ! Vivre une retraite spirituelle | témoignage (part 1)

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.