Méditer Femme

Les effets de la méditation

Amusons-nous un peu : imaginons un futur où le monde entier méditerait. Quels seraient les changements ? Comment les effets de la méditation affecteraient notre vivre ensemble ? Bien que cela paraisse utopique, je crois fortement qu’avec l’évolution des consciences le nombre de personnes saisissant l’importance de se recentrer pour mieux vivre avec soi-même et avec les autres augmentera sans cesse. Dans cette fiction, notre personnage du futur nous raconte comment s’organise la vie en Méditopie, où la méditation est enseignée à tous les enfants depuis trois générations déjà. Tout un chacun médite quotidiennement et les bienfaits de la méditation jaillissent sur toutes les sphères de la vie en société…

Les avantages de la méditation sur nos systèmes administratifs

Les effets de la méditation ont bouleversé les systèmes politiques depuis que celle-ci a été instaurée comme enseignement prioritaire dès la petite enfance. Plus aucun pays n’a de pouvoir sur un autre. Les guerres sont aujourd’hui désuètes. Il existe des lois, certes, mais celles-ci sont mises à jour régulièrement car nous nous inspirons de la nature même de la vie : puisque tout est sujet à changement, les lois doivent refléter cette réalité. Afin d’être validée, toute décision politique doit impérativement passer à travers les filtres de l’esprit de la méditation, qui sont :

  • La bienveillance,
  • L’ouverture,
  • Le respect de la vie sous toutes ses formes,
  • Le partage,
  • L’acceptation des différences.

L’économie est aujourd’hui l’affaire de tous. Les énormes disparités n’existent plus car d’une part, l’extrême richesse individuelle nous paraît inutile et d’autre part, les budgets nationaux servent principalement à l’accès aux soins pour tous, à l’éducation et aux projets communautaires. Si l’argent existe toujours, ce n’est plus le pivot principal de l’économie : nous sommes graduellement revenus à des pratiques mettant l’humain au cœur du système car nous avons compris que l’argent avait tendance à nous diviser. Nous ne rejetons pas le côté pratique de l’argent dans certaines situations mais nous favorisons énormément le partage, le troc mais aussi le don, tout simplement.

faire le point sur sa vie

L’accumulation de matériel n’intéresse plus personne aujourd’hui. Nous rions souvent en repensant à nos maisons des années 2000 dans lesquelles nous accumulions tellement d’objets… nous savons que nous tentions de combler un vide en achetant compulsivement !

Nous donnons naturellement aux autres ce dont nous ne nous servons pas et plus personne n’est dans le besoin.

En fait, plus la méditation s’est répandue, plus l’équilibre s’est établit de lui-même entre nous tous. La production de matériel de toutes sortes a ainsi drastiquement chuté.

Les écoles n’ont plus rien à voir avec les institutions que la plupart des enfants détestaient autrefois. Aujourd’hui, les enfants aiment l’école car celle-ci s’est totalement adaptée à la réalité de l’enfance. Le système scolaire respecte les différences d’évolution des enfants et les envies de chacun. Nous avons énormément de professeurs car une grande partie du budget national est consacrée à l’éducation. Ceux-ci ont donc des relations privilégiées avec chaque élève. Tous les matins, les enfants méditent et les séances de méditation deviennent de plus en plus longues avec l’âge. Après la séance de méditation, les enfants décident en conscience de leurs activités du jour avec leur professeur. Ils peuvent ainsi décider de partir toute la journée dans la forêt pour apprendre en jouant et en observant. Puisqu’ils ne sont pas contraints, les enfants choisissent très souvent par eux-mêmes de rester à l’école pour lire, créer, apprendre et même cuisiner.

Les effets de la méditation sur les relations interpersonnelles

Nous avons tous grandi avec cette éducation portant sur la bienveillance mais aussi le respect de ce que nous sommes en tant qu’individus. Il est profondément ancré en nous que les forces et les faiblesses de chacun se complètent et que chacun a des particularités qui lui sont propres. La pratique de la méditation depuis la petite enfance nous a appris que tout existe et que tout doit être respecté. Nos rapports humains sont simples : nous savons nous écouter (nous-même et les autres) et notre communication est directe car nous n’avons pas peur de nos émotions et de nos envies. La criminalité est quasi inexistante car chacun sait qu’il est à sa place et a accès à ce dont il a besoin. Lorsqu’un incident arrive, nous misons sur la communication ouverte et la méditation. Nous avons aboli les prisons depuis tellement longtemps !

Lisez aussi : Comment mieux communiquer

Dans le milieu du travail, nous valorisons énormément les différences de savoir-faire. Les talents de chaque individu sont donc mis à contribution afin que tous puissent s’épanouir et faire évoluer l’ensemble de l’équipe. Puisque nous ne travaillons pas pour l’accumulation de richesse mais pour l’esprit de création et la mise en place de projets novateurs, nous n’avons pas d’esprit de compétition déplacé. L’intérêt général prime sur l’intérêt individuel et cela nous comble en tant qu’équipe.

Nous partageons l’esprit du travail bien fait et sommes très solidaires pour y parvenir.  Puisque les besoins vitaux sont couverts pour chacun grâce à la répartition intelligente de nos budgets d’Etat, nous pouvons prendre le temps de faire avancer chaque projet sans mettre nos santés en péril en travaillant trop.

motivation

Les bienfaits de la méditation dans notre rapport à la terre

La méditation nous a rapprochés de la terre. Nous avons repris conscience qu’une alimentation saine était vitale pour notre équilibre. Nous avons aussi senti ce besoin de nous reconnecter à l’essentiel. La grande plupart d’entre nous consommons des légumes que nous faisons pousser ou que des connaissances cultivent. Les jardins communautaires sont partout ! Nous apprécions beaucoup travailler la terre ensemble et apprendre les uns des autres.

En nous recentrant sur nos natures véritables, nous avons compris que nous prendrions soin de la terre plus efficacement si nous nous rassemblions pour la soigner. Nous avons ainsi répertorié les constructions (bâtiments, et autres) dont nous avions réellement besoin et détruit celles qui polluaient et recouvraient des terres fertiles. Plus aucune construction polluante n’est aujourd’hui autorisée. Nous avons énormément d’arbres dans les villes et la Terre comme les humains respirent bien mieux. De manière générale, nous consommons moins, nous polluons donc moins. Dans nos équilibres de vies centrés sur le bien-être, nous priorisons l’exercice physique. Le vélo et la marche à pied sont très répandus et nous adorons le covoiturage. Toutes ces pratiques nous permettent aussi de nous sentir entourés car nous agissons constamment ensemble.  

Dans le même souci de partager la terre et de nous en occuper tous ensemble, nous avons aboli les frontières. Les pays existent toujours, bien sûr. Chaque culture est bien marquée avec sa langue, ses coutumes, sa nourriture. Nous pouvons cependant circuler librement, ce qui a drastiquement fait diminuer le désir de s’exiler à l’autre bout de la terre ! Nous voyageons, mais nous savons apprécier ce que nous avons chez nous, et surtout, à l’intérieur de nous. L’être humain a enfin compris que son équilibre ne se trouve pas dans le jardin du voisin…

 Alors, envie de vivre en Méditopie ? Si l’esprit de la méditation à l’échelle internationale n’est pas pour demain, il peut exister dès aujourd’hui dans votre propre maison. Construire Méditopie n’est pas un rêve inatteignable. Vous qui méditez savez que nous pouvons avancer ensemble vers un meilleur équilibre car chaque être humain en a la capacité. Dites-moi, comment construisez-vous votre Méditopie jour après jour ?

Vous aimerez lire aussi :

Méditation quotidienne | Quel impact dans sa vie    

Qu’apporte la méditation ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.