Apprendre à cultiver la paix intérieure

par

Vous souvenez-vous du dernier grand moment où vous étiez calme, serein, complètement en phase avec vous-même ? Quand avez-vous senti cette paix intérieure pour la dernière fois ? 

Si vous devez faire un effort de mémoire pour vous en souvenir, lisez ce qui va suivre : cet article est écrit spécialement pour vous.  

Il vous permettra de retrouver votre paix intérieure et votre intelligence émotionnelle

Dans cet article, nous verrons donc :

  • Que la plupart d’entre nous avons perdu contact avec notre paix intérieure,
  • Ce qu’est la clé du bien-être au quotidien,
  • Que le sentiment de paix n’est pas un luxe mais un besoin vital,
  • Où se cache notre paix d’esprit,
  • Comment retrouver et cultiver notre paix intérieure,
  • L’importance de cultiver la paix intérieure chez l’enfant.

1.La paix intérieure : un état que nous avons oublié

Trop stressés par le rythme infernal de nos journées qui nous semblent trop courtes, la plupart d’entre nous ne se souviennent pas de leur dernier moment de bien-être simple et harmonieux.

Lorsque l’on pose la question : te rappelles-tu du dernier moment où tu t’es senti.e parfaitement bien, en équilibre parfait avec toi-même et le reste de l’univers ?

Dans 90 % des cas, la personne que vous interrogerez aura quelques difficultés à répondre. (Faites-en l’expérience, vous verrez par vous-même.)

Pourtant, tout repose sur cette réflexion fondamentale.

Notre santé, nos relations à notre conjoint, à nos enfants, à nos parents et amis, dépendent essentiellement de notre équilibre intérieur.

paix intérieure - Apprendre à cultiver la paix intérieure

2. Les petits bonheurs quotidiens : la source de notre paix intérieure

Les petites joies du quotidien, celles que l’on croit infimes et sans conséquence importante, sont en réalité celles qui nous apportent le plus de bien-être. 

J’ai pu constater, dans mon cabinet, que les personnes qui traversaient des périodes difficiles aimaient revisiter leurs bons souvenirs.  

En les écoutant, je me suis aperçu que ce ne sont pas les moments hors du commun et extraordinaires qui les réjouissaient le plus. 

Ce sont plutôt les souvenirs de bonheurs simples et banals… La caresse de la main de la personne que l’on aime, le sourire d’un proche lorsqu’il surprend notre regard bienveillant, etc. 

Le saut en élastique, l’achat d’une voiture ou l’acquisition d’une pièce de collection ne remplaceront jamais ces petits riens que sont nos vies. Ils apportent du sel ou un peu d’épice, tout au plus. 

En revanche, ces petites choses infimes sont le ciment de notre paix intérieure.  

Le seul souci, c’est qu’il nous faut souvent les perdre ou tout du moins en être privés un instant pour en prendre véritablement conscience.

 

3. Comment avons-nous perdu contact avec notre paix d’esprit ?

La grande plupart du temps, nous sommes totalement déconnectés du moment présent

Pourtant, reprendre conscience de ces petits moments de tous les jours est l’antidote contre l’habitude et la morosité.  

Ce qui nous déconnecte de notre paix intérieure, ce n’est pas de recommencer les mêmes tâches tous les matins, mais de les réaliser de manière inconsciente.  

En effet, nous faisons souvent l’expérience des évènements sans conscience du monde, de notre état d’esprit ou de l’instant présent. Notre corps est là, mais notre esprit est ailleurs.  

Inconscients, nous mettons trop souvent le pilotage automatique et nous passons ainsi à côté de nos vies. Nous vivons sans conscience.  

En fait, nous fuyons notre quotidien en ouvrant parfois les yeux pour râler un peu. Puis, de nouveau, nous les refermons et nous remplissons nos tâches machinalement sans beaucoup de conscience.  

Par cette attitude, nous sommes coupés de notre paix intérieure

paix - Apprendre à cultiver la paix intérieure

 

4. Ressentir la paix véritable : un besoin vital

Nos besoins de beauté simple, de temps de tranquillité et d’un mental apaisé sont aujourd’hui criants.  

Nos trains de vie accélérés nous déconnectent de nos besoins en nous imposant de faire passer nos obligations professionnelles, familiales et sociales en priorité.  

Mais si nous sommes de plus en plus nombreux à faire l’expérience d’un manque profond du sentiment de paix et de joie simple, c’est bien que nous arrivons à la limite de notre capacité à encaisser ce type de vie.  

Ce sont ces besoins inassouvis qui nous poussent à surtout nous concentrer sur le négatif, jusqu’à en oublier tout ce qui est positif

Nous ne trouvons plus notre place, nous sommes épuisés, nous n’avons pas le temps ni le désir de contempler les beautés du monde et des plaisirs simples de tous les jours. 

 

5. La paix intérieure ne se trouve pas dans les livres… 

Rassurez-vous cependant : oui, nos vies sont trop rapides et le monde dans lequel nous vivons se fait de plus en plus épuisant. Mais j’ai tout de même une excellente nouvelle.  

Votre véritable paix intérieure, celle de votre nature profonde, ne vous a jamais quitté.e. Elle est là depuis toujours et restera en vous aussi longtemps que vous vivrez. 

En sachant cela, j’aimerais vous poser une question. Croyez-vous que de simples conseils trouvés dans un livre ou sur un blog, aussi pertinent soit-il, détiennent la clé de votre joie et de votre paix intérieure

Bien sûr que non. Pourtant, les livres et les méthodes truffés de conseils pour donner un sens à votre existence et gagner en sérénité et joie de vivre se multiplient à une vitesse folle.  

Mais la clé, la véritable solution à votre paix intérieure, mes chères lectrices et chers lecteurs, ne se trouve pas dans ces livres

Attention, ne vous méprenez pas sur ce que j’avance ici ! Bien entendu, les livres sont d’excellents outils permettant d’importantes prises de conscience et la satisfaction de nos recherches de réponses. Mais…

 

6. … Mais dans votre rapport au monde

Votre paix d’esprit ne se trouve nulle part ailleurs qu’en vous et dans votre rapport au monde

Si j’insiste sur le fait que la clé de votre sérénité ne se trouve dans aucun ouvrage, il y a une bonne raison à cela.  

Votre bonheur de chaque instant dépend du regard que vous posez sur chaque événement, qu’il se produise dans votre propre vie ou à l’échelle du monde.  

Pour parvenir à cette profonde prise de conscience et révolutionner votre vie, vous devrez vous asseoir face à vous-même, à vos croyances et à vos peurs, jour après jour

C’est cet exercice quotidien qui installera en vous le sentiment profond de faire partie intégrante du monde, et d’arrêter de le subir. 

moine - Apprendre à cultiver la paix intérieure

 7. Alors, comment faire pour (re)trouver la paix intérieure ?

 

a – Il est l’heure de prendre votre vie en main

« Open your eyes, abre los ojos, ouvre les yeux. »

Si vous ne voulez pas voir votre vie passer comme un éclair et vous réveiller à la fin avec ce sentiment de n’avoir rien compris au film, ouvrez les yeux.

Apprenez à vivre le moment présent. Changez définitivement d’attitude.

Le moment présent, c’est un trésor intérieur qui se cultive. C’est la base de votre sérénité. Redevenez conscient de votre vie et trouvez la paix intérieure.

 

b – Retrouver la paix intérieure exige un véritable travail de fond

Parvenir à faire (re)naître sa paix intérieure est un exercice de tous les jours, une attention quotidienne sur chaque instant qui compose notre vie.

Pourtant, de nos jours, nous sommes constamment à la recherche de solutions instantanées pour répondre à chacun de nos besoins.

Nous aimerions qu’un simple exercice de relaxation parvienne à changer notre vie en nous apportant bonheur, paix et sérénité en quelques minutes ou en quelques jours, pour les plus patients.

Cette impatience, résultat d’un stress omniprésent, n’est pourtant pas ce qui vous permettra de retrouver la paix intérieure.

 

c – Retrouvez et cultivez votre paix intérieure avec la méditation

La méditation, pratiquée tous les jours, permet ce (r)éveil de la conscience et des sens en reconnectant l’esprit à l’ici et maintenant.

Dans un monde où stress, priorités et productivité sont rois, la méditation devient un besoin de plus en plus essentiel. Elle permet de faire taire notre ego quelques instants et nous offre calme et paix intérieure.

En méditant chaque jour, vous donnerez un sens nouveau à votre vie, simplement en reprenant conscience de tout ce qui la compose.

C’est par la pratique quotidienne de cet exercice que vous pourrez atteindre le bonheur que procure le fait de vivre l’instant au moment présent.

Commencez votre journée par 20 minutes de méditation tous les matins.

J’entends déjà les : «Quoi, 20 minutes tous les matins ? J’ai déjà du mal à finir mes journées de boulot, à faire du sport, avec tout ce que j’ai à faire…».

Je vous passe la liste de tâches interminable. Vous la connaissez très certainement car nous avons à peu près tous les mêmes contraintes.

Et pourtant, certains s’organisent et réussissent à l’intégrer dans leur matinée. Savez-vous pourquoi ? Car ils ont compris que c’était une priorité.

Une priorité, c’est le prix à payer pour garder les yeux ouverts et reprendre le « contrôle de sa vie ». 

Alors oui, pour véritablement retrouver votre paix intérieure, vous pouvez oublier les solutions rapides, comme les exercices de relaxation guidée, qui se consomment comme des snacks vite oubliés.

Car ce sont ces quelques minutes de pause quotidiennes, d’attention et d’observation de l’activité de l’esprit et du corps qui vous ramèneront à une sérénité profonde et durable.

 

8. La paix intérieure retrouvée, la clé de la liberté !

Apprendre à cultiver sa paix intérieure, se réconcilier avec sa vie, c’est s’offrir une véritable liberté et c’est une bonne nouvelle habitude à prendre. 

Offrez-vous ces 20 minutes quotidiennes et vous récolterez les fruits de votre « investissement ». 

Vous vérifierez avec l’expérience que vous n’avez pas perdu votre temps, car retrouver la paix intérieure est fondamental.

C’est un état de grâce dans lequel on se sent bien et rassuré, un lieu où il fait bon vivre et où les angoisses, les tensions, les ennuis de la vie n’ont plus de prise sur vous.

Alors n’hésitez plus, méditez… Y viva la revolución ! 

Citation_paix intérieure

9. Cultiver la paix intérieure chez l’enfant est essentiel

Maintenant que vous savez ce qu’il faut faire pour retrouver votre paix intérieure, faites-en profiter vos enfants : cultiver notre paix intérieure devrait se faire dès le plus jeune âge !

En effet, même chez l’enfant elle est la clé du bonheur : elle est ce qui permet à l’enfant d’être bien dans son corps et son esprit.

Nous savons que des activités comme le sport, le yoga ou même les jeux en plein air favorisent le développement de l’enfant. Mais la méditation est un outil encore plus efficace qui devrait faire partie intégrante de l’éducation de l’enfant.

La méditation devient alors comme un jeu. Elle permet à l’enfant de prendre conscience de ses pensées, du monde qui l’entoure et de chaque moment de bonheur qu’il vit.

Cette conscience permet alors à l’enfant de trouver la paix et la sérénité. Peur, énervement, impatience… tous ces sentiments sont chassés de sa pensée au profit d’une paix intérieure véritable : la paix de l’esprit et la paix du corps.

Pratiquée le matin ou le soir, elle permet à l’enfant d’être heureux et en paix tout au long de sa journée.

Chaque séance sert alors de guide à l’enfant et participe à son affirmation face au monde. Elle lui permet aussi de créer son propre équilibre et de poser des mots sur ses émotions.

Soyez-en sûr.e : permettre à votre enfant de cultiver sa paix intérieure est un cadeau incroyable qu’il conservera tout au long de sa vie.

Nous arrivons à la fin de cet article. J’espère que cette lecture aura réveillé en vous le désir de reprendre votre existence en main.

Car vivre en ressentant une paix profonde n’est pas le privilège de quelques élus nés sous une bonne étoile. Vous pouvez parfaitement y parvenir, à condition de vous engager sur la voie de la méditation pour reprendre contact avec le moment présent.

Comme toujours, je suis à votre écoute si vous avez des questions et commentaires. Écrivez-moi ci-dessous !

Au plaisir de vous retrouver sur le blog et derrière les portes de l’Académie Tangram pour apprendre à méditer.

 

Christophe

 

Pour aller plus loin…

Puisque vous vous penchez sur les bénéfices de la méditation, vous serez également intéressé.e de savoir que la méditation permet de booster sa motivation, de mieux gérer ses émotions pour dépasser la peur ou même dompter des émotions fortes comme surmonter le deuil.

2 Commentaires
  1. Aurelia DINI

    Bonjour Christophe,

    J’apprécie beaucoup vos articles, je viens de lire celui que vous avez posté sur
    Facebook relatif au bouddhisme. C’est vrai, nul nous oblige à nous raser la tête,
    devenir moine ou none, pour nous inspirer de la philosophie bouddhiste et apprendre
    le détachement. Il me semble que dans notre monde moderne un peu fou où tout va trop vite
    l’essentiel est de garder l’équilibre et la paix intérieure.
    Justement votre article “Apprendre à cultiver la paix intérieure” nous montre que c’est
    possible de garder les yeux ouverts et trouver le calme et la paix intérieure. C’est un travail
    de chaque jour car pour y arriver, dans nos priorité du quotidien nous devons nous appliquer
    à placer la méditation en première place.
    Pour ma part je le fais depuis quelques années déjà, ceci, m’a permis de constater tous les bienfaits
    qui m’encouragent à continuer cette discipline encore et toujours.
    Un jour lors d’une de mes lectures j’ai trouvé une phrase très intéressante, je vous la cite :
    ” Pour être heureux, comprendre que nous avons sans doute cherché là où il ne fallait pas”
    Cette phrase toute simple m’a beaucoup fait réfléchir. J’ai compris maintenant.

    Réponse
    • Christophe Lorreyte

      Bonjour Aurélia,
      Tout d’abord, merci de suivre mon blog assidûment et de commenter cet article. Je suis heureux d’apprendre qu’il vous apporte des compléments d’informations et fait écho à votre pratique méditative. C’est toujours avec joie que j’accueille vos partages d’expériences et d’émotions. Concernant la phrase que vous citez je me permets à mon tour, ici et maintenant, de la compléter : “Méditer au quotidien c’est réaliser qu’il n’existe aucune clef pour ouvrir la porte du bonheur car la porte est déjà grande ouverte.” Un grand Merci et à très bientôt pour de nouveaux échanges enrichissants.

      Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.