Accepter Passé

Accepter son passé pour avancer | Comment faire ?

Nos egos sont obsédés par le passé. Et pour cause ! Notre passé est le berceau de nos croyances, de nos connaissances, des souvenirs que nous chérissons tant et de ceux qui nous rappellent ce dont nous ne voulons plus. Il est la construction de ce que nous sommes aujourd’hui, que ce passé ait été heureux ou tissé de tristesses. Aujourd’hui, grâce à la popularisation sans cesse grandissante de la méditation, vous lirez et entendrez sans cesse que toute notre attention devrait être portée sur le présent. Si cela est effectivement vrai, il reste difficile – et parfois même impossible, selon notre histoire – de se concentrer sur le présent lorsque le passé nous hante. Je vous propose donc aujourd’hui de voir qu’il est possible d’accepter son passé pour avancer sereinement dans votre vie. Faire la paix avec son passé et laisser derrière soi la nostalgie, les remords et les regrets est plus que souhaitable : il s’agit d’une étape essentielle ! Et pour finir cet article, nous nous pencherons sur l’obsession pour le futur : pourrait-elle cacher une fuite du moment présent ?

Accepter son passé pour avancer : un passage essentiel

Quelle que soit l’histoire de notre passé, elle fait indéniablement partie de ce que nous sommes aujourd’hui. Ainsi, tenter de la rejeter ne peut qu’être source de souffrances : nous sommes aujourd’hui une version de ce qu’il nous est arrivé hier. Notre ego – la part de nous qui s’identifie comme un “Je” indépendant – s’est construit à partir de notre éducation, de notre environnement, de nos croyances. Ainsi, nos décisions d’aujourd’hui sont une conséquence de notre passé, que nous décidions de poursuivre dans la même direction que celle que nous connaissons déjà ou que nous préférions tourner le dos à ce dont notre passé était fait. Dans tous les cas, nous réagissons à ce que notre ego a interprété comme étant sa réalité et nous avançons en fonction de cette interprétation.

Bien sûr, certaines histoires sont plus faciles à accepter que d’autres. Pour certains, accepter son passé demande beaucoup de courage. Pourtant, il s’agit là d’un passage essentiel pour enfin vivre le présent. Un passé qui nous pèse est comme une valise trop lourde qui nous empêche d’avancer : il est impossible d’ignorer son existence. Si tel est votre cas, il est peut-être temps de vous asseoir pour regarder un à un les éléments qui composent votre valise. Vous pourrez ainsi décider, en toute bienveillance et une bonne fois pour toutes, de ce qui ne vous sert plus aujourd’hui.

méditation

La pratique de la méditation vous sera d’une aide précieuse dans cet exercice. Jour après jour, vous prendrez du recul sur les émotions et les histoires qui vous alourdissent aujourd’hui. Avec patience et détermination, vous apprendrez l’acceptation. Vous pourrez prendre conscience, avec calme et recul, de ce que vous avez appris de votre histoire. Vous vous ouvrirez au pardon, à l’empathie envers la personne que vous avez été, envers ceux qui vous ont entouré.e et ceux qui vous entourent encore aujourd’hui.

Vivre l’impermanence pour mieux s’ancrer dans l’ici et maintenant

L’une des clés essentielles à une vie dans l’ici et maintenant est la compréhension que l’on fait partie d’un changement perpétuel. Nous sommes en perpétuel changement, instant après instant. Rien d’autre n’existe que ce que vous expérimentez dans l’instant présent. Le passé n’a existé qu’à l’instant même où il s’est déroulé et même vos souvenirs de ce passé ne sont qu’une création de votre esprit. Eh bien oui, car ce dont vous avez fait l’expérience hier a été passé au filtre de votre ego et l’image qui vous en reste aujourd’hui évolue aussi à chaque instant.

Tenez, pensez par exemple à un souvenir d’enfance qui vous semble anodin aujourd’hui mais vous avait semblé terrible au moment où il s’est produit. L’émotion que vous avez ressentie à ce moment-là était probablement puissante. Puis un peu moins forte le lendemain, pour diminuer un peu plus chaque jour et même peut-être se transformer en anecdote rigolote. Notre passé change alors que nous évoluons, car il n’existe pas ailleurs que dans nos esprits. Tout ce qui existe est ici, maintenant.

Vous aimerez lire aussi : Est-ce que j’ai un mauvais karma ?

Ce n’est qu’en acceptant cette réalité que vous vous ouvrirez à ce que la vie peut vous offrir aujourd’hui. Ce n’est qu’en arrêtant de traîner ce qui encombre inutilement votre valise mentale que vous verrez toutes les opportunités dont se compose la vie à chaque instant. Ainsi, fort.e de votre histoire mais ancré.e dans le présent, vous pourrez assumer ce que vous êtes aujourd’hui, sans revenir sans cesse à ce que vous étiez hier.

Puisque rien n’est figé, puisque tout évolue, l’espace pour vous réinventer est sans limites : prenez-en conscience !

Lisez aussi : Comment assumer ses dires sans culpabilité ?

Regarder vers l’avenir : une fuite du moment présent ?

Nous ne cessons d’entendre qu’il faut garder le regard tourné vers l’avenir, par opposition à un ressassement de notre passé. Bien sûr, l’idée est positive : pour construire des projets, viser des objectifs ou encore rêver d’un quotidien qui nous satisferait davantage, nous n’avons pas d’autre option que de nous projeter vers l’avant. Cependant, il faut faire attention à ne pas transformer nos aspirations en obsession pour le futur.

Vivre dans l’attente d’un meilleur lendemain – qui, par ailleurs, n’est que pure création de notre esprit – peut facilement se transformer en course sans fin. En nous enfermant dans cette optique nous pouvons, sans même nous en apercevoir, nous déconnecter de ce que nous avons à apprendre et comprendre de notre expérience d’aujourd’hui. Si demain devient notre seul objectif, aujourd’hui ne peut jamais nous satisfaire.

Chaque jour, rappelez-vous de prendre conscience de ce qui constitue votre présent. Bien entendu, penser à demain est une des ruses du mental pour échapper à ce dont il ne veut plus aujourd’hui. Mais cette ruse a ses limites : l’avenir ne vous sera jamais plus agréable à vivre que votre présent si vous le bâtissez en vous concentrant sans cesse sur le jour suivant… Vous saisissez ?

Ici encore, c’est par la pratique de la méditation que vous apprendrez à apprécier chacune des étapes que vous traversez pour ce qu’elles sont, tout simplement. Et il ne s’agit pas d’occulter les étapes plus difficiles pour ne vous concentrer que sur les agréables, mais bien de saisir que chacune d’entre elles a sa valeur et vous apporte de nouvelles compréhensions.

Mes chers lecteurs, j’espère que cet article vous aidera à accepter la réalité de l’existence pour que votre présent soit fait de découvertes perpétuelles et que votre passé demeure… dans le passé. La vie est une perpétuelle adaptation, un mouvement continu. Défaites-vous de vos résistances et entrez dans la danse, vous n’en serez que plus heureux.se !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Cet article comporte 1 commentaire
  1. Aliénor dit :

    Merci pour cet article c est simple mais c est ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.