Méditation pour les enfants : Comment introduire la Méditation aux petits ?

par

Si vous souhaitez directement accéder au résumé de cet article, rendez-vous en bas de page : vous y trouverez une infographie complète qui reprend les 6 bénéfices de la méditation pour les petits.

À présent, fermez les yeux et imaginez votre tout petit assis en tailleur, méditant pendant de longues minutes… Maintenant ouvrez les yeux et revenez à la réalité : ce n’est pas tout à fait comme ça que se passe la méditation pour les petits !

Oui, la méditation est un merveilleux outil à utiliser pour accompagner les enfants car tout le monde peut méditer. Mais il faut adapter la pratique à leurs âges, bien entendu !

 

Dans cet article, nous verrons donc :

  • Pourquoi la méditation permettra à votre enfant de grandir sereinement,
  • Les avantages que vous tirerez à pratiquer la méditation avec votre enfant,
  • Des exercices et conseils pour introduire la pratique de la méditation à votre enfant.

Tout un programme  ! Vous me suivez ?

1. Méditation pour petits : Pratiquer la méditation pour grandir heureux

Méditation pour les enfants introduire la méditation aux petits

Commençons par débroussailler le sujet. Pourquoi est-ce une bonne idée de se pencher sur la pratique de la méditation pour les petits ?

a. Pourquoi faire méditer nos enfants ?

Tout comme pour les adultes, les bonnes raisons de méditer dès l’enfance sont nombreuses. Eh oui, les enfants aussi souffrent du rythme effréné de nos sociétés occidentales, des pressions sociales en tous genres et du stress qui les accompagnent.

“Dépêche-toi, fais tes devoirs, sois gentil, dis merci, arrête de bouger…” (ça ne vous rappelle pas cette chanson de Jacques Dutronc : Fais pas ci, fais pas ça ?)

Bien sûr, nous ne voulons pas intentionnellement être des bourreaux d’enfants….

Mais la réalité, c’est que nos conditions de vie nous poussent à les faire entrer dans les rangs d’une société qui nous a déjà bien formatés.

Alors aujourd’hui, prenons les devants et apprenons à nos enfants à se “déformater” pour que, libérés de certaines contraintes, ils puissent ensuite créer leur propre cadre de vie.

Bien entendu, je ne veux pas dire qu’il faille abandonner toute éducation. Je ne souhaite pas que nos enfants retournent à l’âge de pierre. Cependant, je suggère par cet article une toute autre approche éducative.

Et si la méditation était un merveilleux moyen de développer la liberté des enfants à la mesure de leurs devoirs envers les autres ?Une conjugaison pacifique des autres et de soi, un équilibre subtil de nos deux instances : la conscience et l’inconscience.

Alors pas d’hésitation, donnons-leur les outils pour apprendre à s’écouter positivement et à appréhender la vie en ayant l’âme en paix et la conscience tranquille.

 

b. 4 excellentes raisons de proposer la méditation à vos enfants

Voici pourquoi la méditation aidera grandement votre enfant à grandir heureux :

1. Méditer donnera la possibilité à votre enfant de comprendre ses émotions 

La colère comme l’excitation sont des émotions qui peuvent dépasser l’enfant. Pris dans le tourbillon émotif, il n’a pas les outils pour les comprendre, ni les apaiser. La pratique de la méditation l’aidera à se calmer et à identifier la source de son ressenti.

2. L’anxiété est un symptôme susceptible de nous toucher tous, petits et grands !

 En incorporant la méditation dans le quotidien de votre enfant, vous l’aiderez à y faire face et même à s’en débarrasser.

3. En apprenant à votre enfant à méditer, vous favoriserez sa capacité de concentration.

Cette capacité lui sera alors d’une grande utilité dans toutes les sphères de sa vie, et notamment dans l’apprentissage.

4. Votre enfant dormira mieux !

La méditation est une excellente technique pour trouver le sommeil. Faites une méditation le soir avec votre enfant, et petits et grands trouveront le sommeil avec davantage de facilité.

 Cette liste de bénéfices de la méditation est loin d’être exhaustive, mais elle vous donne un avant-goût de ce que la méditation peut apporter à votre enfant et à vous-même.

2. Pratiquer la méditation entre parent et enfant : une clé pour grandir ensemble

Méditation pour les enfants introduire la méditation aux petits

Vous pensez que la méditation est une bonne idée pour votre enfant ? Je vous confirme que l’idée est bonne, mais qu’elle est encore meilleure si vous montrez l’exemple !

Si vous ne pratiquez pas encore, voilà une superbe occasion d’intégrer la méditation à votre vie. Vous serez d’autant plus crédible aux yeux de votre enfant et vous y gagnerez beaucoup.

Vous créerez ainsi un partage supplémentaire dans le calme et la bonne humeur.

Ce moment privilégié vous permettra aussi de traverser les moments moins faciles de la vieavec plus de sérénité.

En plus de vous donner les outils pour une vie plus harmonieuse, vous pourrez en profiter pour développer une plus grande complicité avec votre enfant, en pratiquant ensemble.

Et puisque la méditation se pratique à tous les âges, invitez tous les membres de la famille à s’y mettre !

En créant un rituel quotidien avec votre enfant, vous ferez de cette pratique un moment privilégié dans votre relation.

Regardons la vérité en face : nous prenons de moins en moins le temps de faire une pause dans nos routines et de vivre des moments de qualité avec nos enfants.

Alors faites-vous ce cadeau inestimable en compagnie de votre enfant.

Attention, cependant, à respecter le rythme de l’enfant ! Selon son âge, il n’a pas la même capacité que vous à rester tranquille pour méditer.

Surtout, ne poussez pas l’enfant à en faire trop, vous pourriez le décourager ou pire, le dégoûter de méditer. Soyez à l’écoute et restez cool…

Comme nous le verrons au point suivant, il existe plusieurs exercices et activités qu’un parent peut facilement proposer à son enfant pendant les temps de relaxation.

Ces moments peuvent permettre de créer un espace de calme à la maison, loin des obligations de l’école.

L’enfant tirera de nombreux bénéfices de ces jeux et activités, tels qu’une meilleure capacité de concentration, comme nous le verrons ci-dessous.

Il aura ensuite tout le loisir d’apprécier ces nouvelles capacités lors de sa vie sociale, que ce soit en classe ou dans ses activités de loisir.

 

3. 3 exercices pour introduire votre enfant à l’esprit de la méditation

Méditation pour les enfants introduire la méditation aux petits

S’asseoir et méditer peut être un défi pour certains adultes, alors imaginez ce que cela représente pour un enfant dont l’énergie déborde !

Pour palier à cela, il est important de comprendre que la pratique de la méditation doit prendre de nouvelles formespour être enseignée aux enfants.

Avant l’âge de la pratique méditative assise, ce que l’on enseigne à l’enfant est la prise de conscience du moment présent.

Vous commencerez donc par inculquer à votre enfant l’idée que la méditation peut se pratiquer dans toutes ses activités.

Voici trois exemples d’exercices d’introduction à l’esprit de la méditation que vous pourrez essayer avec vos enfants :

 

a. Dessiner pour prendre conscience d’un ressenti

Habituez votre enfant à porter son attention sur l’instant présent en lui demandant de dessiner son ressenti actuel.

Pour le faire, votre enfant devra se concentrer sur ce qu’il ressent pour le mettre en forme sur papier.

 

b. L’apprentissage de l’écoute véritable

Développez sa conscience du moment présent en lui apprenant à écouter vraiment.

Par-là, je n’entends pas “apprendre à obéir vraiment”, mais bien apprendre à être tout à fait attentif à ce que l’autre dit.

Vous pourriez, par exemple, faire avec l’enfant cet exercice d’écoute : demandez-lui de reformuler en ses propres mots ce qu’il a compris de ce que l’on vient de lui dire.

Il peut aussi nommer l’émotion qui était rattachée aux paroles qu’il a entendues (l’émotion de son interlocuteur, selon lui).

En plus de le sensibiliser à la notion du moment présent, l’exercice l’aidera à développer son écoute et sa sensibilité envers les autres.

 

c. La prise de conscience de la respiration

Faites-luiprendre conscience desa respiration. Inventez un jeu lui permettant de ressentir le mouvement et le rythme de ses inspirations et expirations.

Par exemple, faites-lui imaginer qu’une petite fleur posée sur ses narines descend lorsqu’il expire et remonte lorsqu’il inspire.

Proposez-lui de ralentir le rythme de sa respiration afin que le mouvement de la fleur ralentisse également.

Il peut aussi approfondir ses respirations pour profiter plus longtemps du parfum de la fleur.

En position allongée, il peut aussi imaginer, les mains posées sur son ventre, que ce dernier est un ballon qui gonfle à l’inspiration et se dégonfle à l’expiration.

Ces simples exercices d’attention sont d’excellentes méthodes pour transformer la relation de l’enfant à lui-même et au monde.

Ils favorisent un développement positif et serein dans un équilibre entre épanouissement personnel et ouverture sur le monde.

J’en prends pour preuve les séances de jeux que j’inventais avec mes propres enfants

Je me souviens de grand moment passé avec eux, lorsque je jouais àobserver une pièce de notre maison pendant 5 minutes.

Ensuite, je leur demandais de sortir quelques instants, le temps de déplacer un objet.

À leur retour, ils observaient de nouveau toute la pièce et devaient trouver l’objet déplacé.Lorsque ce jeu était précédé de 10 minutes de méditation, le résultat était sans comparaison.

Leur sens de l’observation se voyait augmenté et l’objet reprenait sa place plus rapidement. Je pouvais ainsi corser la difficulté en déplaçant plusieurs objets.

Voilà encore un exemple des bienfaits de la méditation. Lorsque l’on médite, les heures qui suivent la pratique sontvécues avec davantage de conscience.

 L’esprit est plus clair et plus réceptifau moment présent.

Pour finir, quel plus beau cadeau pouvez-vous faire à votre enfant que celui d’apprendre à se connaître lui-même, de l’intérieur ? Vous lui ouvrirez les portes d’une vie qui lui correspond, car il sera connecté à ses propres ressentis.

Les enfants imitent leurs parents, car ceux-ci sont leurs premiers guides pour apprendre à vivre dans ce monde.

En méditant, votre enfant pourra trouver en lui les ressources pour agir selon sa propre nature.

Vous voyez, il n’y a pas de raison d’hésiter à introduire la méditation dans la vie de votre enfant.

Plus la méditation est apprise jeune, plus elle deviendra un réflexe logique et naturel au cours de la vie.

Et si cela ne suffit pas à vous convaincre… Imaginez le cadeau que vous pourriez faire à vous-même et à votre enfant si celui-ci, devenu ado , parvenait à exprimer ses besoins, ses ressentis et ses pensées avec vous pendant l’une des périodes les plus bouleversantes de la vie humaine ?

Votre relation ne pourrait qu’en être grandement facilitée et renforcée ! D’ailleurs, j’ai consacré un article entier à la méditation pour les adolescents : si le sujet vous intéresse il vous suffit de cliquer sur le lien précédent/

 

Alors, dites-moi : avez-vous tenté d’apprendre la méditation à vos enfants ? Si non, cet article vous donne-t-il envie de tenter cette superbe aventure ? Faites-moi le plaisir de vous lire et partagez votre expérience en commentaires !

Comme toujours, au plaisir de vous retrouver sur le blog et derrière les portes de l’Académie Tangram pour apprendre à méditer.

Christophe.

 

Pour aller plus loin…

Si la méditation pour les enfants vous intéresse alors vous serez certainement également intéressé par les thèmes suivants :

méditation pour les petits
2 Commentaires
  1. virginie

    Bonjour Christophe,
    super article c’est vrai qu’on ne sait pas toujours comment amener ses enfants sur les voies de la méditation…
    nous on s’y est mis en famille avec le livre et surtout l’enregistrement audio du livre Calme et attentif comme une grenouille…une initiation pour mes enfants à la méditation et pour mon conjoint aussi 😉

    Réponse
    • Christophe Lorreyte

      Merci Virginie, quel bonheur de savoir que des adultes en devenir traverseront leur vie avec l’esprit de la méditation. Commencer petit c’est s’assurer un avenir plus paisible. Quant à ton conjoint, c’est un partage de plus avec ses enfants. A très bientôt. Christophe.

      Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Formation gratuite « 7 leçons de méditations »

Pour trier le vrai du faux et améliorer sa pratique (+ accès au « coffre-fort du méditant »)

Extrait d’une Initiation à la méditation

Pour découvrir la méditation et sa pratique à travers une vidéo explicative

« Comment méditer en évitant les erreurs »

Pour apprendre à méditer sérieusement et éviter les erreurs que font la majorité des débutants

Annuaire des coachs de méditation Tangram

Pour trouver des cours près de chez soi

Pin It on Pinterest

[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]
[PDF]