Méditer Tous Les Jours

Faut-il méditer tous les jours ?

Pour une personne dont la méditation fait partie intégrante de sa vie, la question “Faut-il méditer tous les jours ?” ne se pose plus. C’est pour elle, un peu comme si vous vous demandiez “dois-je dormir toutes les nuits ?” Bien entendu, vous comprenez par cette question-réponse que, pour un méditant confirmé, l’assise méditative quotidienne s’impose comme une évidence.

Mais pour un débutant, qu’en est-il ?  Il est parfois difficile de comprendre qu’une pratique quotidienne de la méditation est la clé pour que celle-ci soit réellement bénéfique. Alors, pour les débutants qui se posent la question, pourquoi faut-il méditer tous les jours ? Et comment pratiquer la méditation au quotidien ? Après lecture de cet article, vous comprendrez pourquoi la méditation quotidienne est aussi essentielle que le fait de dormir chaque nuit.

Nous verrons ensuite, pour aller plus loin, pourquoi certaines personnes disent que la méditation ne “marche pas”. Elle est fréquemment le résultat d’une mauvaise approche, d’une compréhension erronée de la pratique de la méditation ou simplement parce que les personnes qui pensent cela n’ont pas encore rencontré la bonne pratique et les bonnes clefs pour ouvrir la porte à ce fabuleux « outil ».

Faut-il méditer tous les jours ?

Vous paraît-il irréaliste de méditer tous les jours ? Bien sûr, se lancer dans une nouvelle pratique en s’imposant d’y consacrer du temps chaque jour est un défi. Beaucoup trouvent difficile de méditer tous les jours car il faut pouvoir adapter sa nouvelle pratique à sa réalité. Il est donc normal que les ajustements à faire soient déstabilisants. Mais prenons un instant pour regarder cette problématique sous un nouvel angle.

Premièrement, il est important de remettre la méditation dans le bon contexte : quelle est votre intention à travers la pratique de la méditation ? Prenez le temps d’y réfléchir. Si votre objectif est de vous détendre de temps en temps et de relâcher la pression du quotidien lorsque le besoin s’en fait sentir, alors vous devez chercher une méthode de relaxation, mais pas à pratiquer la méditation. Il va sans dire que la relaxation est importante, elle fait partie d’un bon équilibre de vie.

Cependant, ne s’intéresser à la méditation que lorsque le moment s’y prête parfaitement, lorsque l’on se sent en forme et disposé à s’asseoir en silence, est en contradiction avec l’esprit de la méditation. Il est important de comprendre que la méditation n’a pas pour but de nous faire atteindre un objectif précis, puisqu’en nous asseyant pour méditer, nous ne cherchons rien. Nous nous apprêtons à être tout simplement là, conscients de ce qu’il se passe en nous et à l’extérieur de nous, sans volonté précise, sans ambition ni but. Pas même celui d’être plus détendus à l’issue de notre pratique.

Si je commence par ces mises au point pour répondre à la question “faut-il méditer tous les jours ?”, c’est pour que la réponse vous paraisse évidente, et non imposée. Si vous cherchez un bouleversement profond, si vous envisagez la méditation comme un outil pour dévoiler votre vraie nature – puisque l’ego a besoin d’un objectif pour avancer dans une nouvelle direction – alors oui, il faut méditer tous les jours. Il faut de la patience, de la rigueur et de la discipline.

Cependant, il est normal de connaître une période de transition durant laquelle on cherche à établir une nouvelle routine, à cheval entre nos habitudes et notre nouvel objectif. L’important est la régularité, quelle qu’elle soit. S’il vous est impossible de méditer tous les jours dès le début de votre pratique, imposez-vous tout de même une routine pour les premières semaines, comme celle de méditer tous les deux jours, par exemple. L’objectif reste de méditer quotidiennement, alors assurez-vous d’avancer sans le perdre de vue. En respectant votre propre équilibre, vous aurez plus de chances de parvenir à instaurer une nouvelle habitude.

Comment méditer tous les jours ?

Pour méditer chaque jour sans que cela ne soit une contrainte, il faut faire en sorte

que méditer devienne une nécessité dans votre quotidien. Si vous décidez d’instaurer la pratique de la méditation dans votre vie, vous avez probablement vos raisons pour cela. Prenez donc du recul sur vos pensées lorsque vous vous sentez contraint.e de méditer : rappelez-vous que vous ne pratiquez pour personne d’autre que pour vous-même.

Décider de méditer pour suivre une mode ou pour faire comme vos amis ne vous mènera pas loin : c’est comme arrêter de fumer sans aucune conviction. Lecteurs fumeurs, je suis certain que vous imaginez bien le scénario. Il peut être une bonne idée de nous laisser inspirer par notre entourage, mais la volonté profonde doit venir de nous-même. Si vous lisez cet article, il est probable que ce soit votre cas, alors tenez fermement ce bout de corde pour avancer vers votre pratique quotidienne de la méditation !

Vous aimerez lire aussi : Comment méditer tous les jours ?

Pour méditer tous les jours, il faut que vous posiez les bonnes bases à votre pratique. Pour cela, vous pouvez apprendre à méditer seul.e, mais je vous suggère fortement de suivre une formation en ligne ou en présentiel. Ainsi, vous apporterez le bon état d’esprit à votre nouvelle pratique et vous ne tomberez pas dans les pièges de la relaxation déguisée en méditation. Une fois formé.e, vous pourrez adapter votre pratique à votre réalité quotidienne avec aisance et fluidité. Comme un nouvel apprenant en arts martiaux, par exemple, vous commencerez par les questions, les doutes et parfois l’incompréhension. Mais en avançant dans votre pratique tout en étant guidé.e par un professeur, vous commencerez tranquillement à relâcher le mental et à vous approprier votre pratique.

Faut-il méditer tous les jours

Ainsi, vous créerez un ancrage en vous-même. Car plus vous méditerez, plus vous serez poussé.e à le faire. La pratique deviendra une évidence dans votre vie et ne pas méditer créera un manque que vous ne tarderez pas à combler. 

Vous sentirez que la méditation vous apporte un équilibre que vous ne ressentiez pas auparavant. Vous serez habitué.e à cette nouvelle clarté qui vous pousse à avancer dans la direction qui vous convient. Vous aurez compris que méditer n’est pas un loisir ponctuel, mais bien une nécessité de chaque jour.

Lisez aussi : Méditer pour agir

La méditation ne marche pas

Voilà une phrase que l’on peut entendre et lire. Elle est bien évidemment relayée par des personnes qui ne comprennent pas ce qu’est réellement la méditation. Pour commencer, on ne peut pas dire que la méditation “marche’ ou “ne marche pas” car il n’y a aucun objectif à atteindre. Il n’y a donc aucune manière de mesurer ce que produit la méditation en vous, car les effets de la méditation sont propres à chacun. Si la méditation fait ressortir des émotions difficiles, les personnes ne comprenant pas l’esprit de la méditation peuvent effectivement être perplexes. Puisque nous lisons et entendons à tort et à travers que la méditation détend et fait du bien, il est normal que beaucoup s’attendent à cela en débutant leur pratique.

Pourtant, méditer c’est s’asseoir avec ce que nous sommes, ici et maintenant. Que nous soyons triste, en colère, fous de joie ou simplement bien, la méditation mettra notre état mental actuel en lumière. Elle n’est pas une formule magique ni une solution instantanée à nos soucis. Ce n’est que la pratique assidue de la méditation qui nous permettra de nous libérer peu à peu de nos souffrances inutiles.

Ici, je réponds de nouveau à pourquoi il faut méditer tous les jours. Une pratique menée en dilettante ne sera qu’une pratique de surface qui n’apportera pas de changements profonds. Imaginez ce qui suit : vous avez faim tous les jours, mais vous décidez de ne manger que ce qui vous tombe sous la main et seulement lorsque vous en avez le temps. Vous ne vous intéressez pas au fait de bien ou de mal manger, ni à celui de manger régulièrement : vous ne suivez que vos désirs momentanés, sans aucune réflexion sur votre alimentation. Quel en serait le résultat sur votre santé, selon vous ?

Votre esprit est comme votre organisme : il demande que vous en preniez soin chaque jour pour trouver son équilibre. Alors oui, méditez quotidiennement : faites de votre zafu votre nouveau meilleur ami. Et dites-moi en commentaires : quels sont, selon vous, vos principaux obstacles à une pratique quotidienne de la méditation ?

Et maintenant, plongez-vous dans une fiction rêvée : celle qui pourrait se produire si l’entièreté de l’humanité méditait au quotidien ! C’est par ici : Les effets de la méditation. Bonne lecture à vous !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Cet article comporte 2 commentaires
  1. Merci beaucoup pour cet article bourré d’info et très inspirant.

    1. Christophe Lorreyte dit :

      Heureux qu’il vous ait plu Jérémy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.