Comment la méditation change-t-elle notre rapport à notre santé ?

par

Pour beaucoup d’entre nous, la relation entre une pratique mentale comme la méditation et la santé reste abstraite. Pourtant, le lien entre notre état mental et notre santé est évident, il s’agit simplement d’en prendre conscience. Lorsque notre santé est fragilisée, par exemple, nous avons plus de mal à faire face au stress. Nous avons, alors le sentiment de ne plus être entièrement aux commandes de notre existence et de ce fait nous avons davantage peur de l’inconnu et de l’avenir. Heureusement, nous avons le pouvoir de changer notre rapport à notre santé en reprenant les commandes de notre mental grâce à la pratique de la méditation. Je vous explique dans cet article pourquoi méditation et santé sont étroitement liées et l’importance de commencer à pratiquer dès aujourd’hui, si cela n’est déjà fait !

Méditation et santé | Changer notre regard sur notre santé

L’impermanence de toute chose et l’inconnu sont deux réalités auxquelles nous nous confrontons à chaque instant. Pourtant, l’Humain préfère souvent les ignorer afin de conserver cette impression, fausse au demeurant, de contrôler sa vie. En d’autres termes, nous nous rassurons en niant le réel, nous préférons l’illusion de la maîtrise que l’acceptation de « ce qui est ». De ce fait, Il est normal que nous soyons bouleversés quant arrive le moment où nous ne pouvons faire autrement que d’affronter un problème qui survient dans la réalité.                                      

Face à la maladie ou à des circonstances physiques ou psychologiques difficiles, nous nous sentons vulnérables et dépourvus de pouvoir sur notre propre existence. En Occident, cette impression est exacerbée par notre relation aux questions de santé : dès notre plus tendre enfance, nous apprenons à remettre notre sort entre les mains de médecins à la minute où nous tombons malades. L’impression de ne plus être en contrôle de notre propre sort peut, dans certains cas, être extrêmement déstabilisante, voire bouleversante.

Vous aimerez lire aussi : Se soigner par la méditation

Voilà pour vous une bonne nouvelle : chacun d’entre nous a le pouvoir de changer son regard sur la prise en charge de sa propre santé, même dans les moments difficiles. Attention, ce que je vous suggère ici n’est pas d’arrêter de consulter votre médecin lorsque ceci est nécessaire. Nous avons la chance inestimable de pouvoir accéder à une médecine hautement avancée. Nous devrions donc y avoir recours lorsque nous n’avons plus la possibilité de nous soigner par nous-même.

médecine - Comment la méditation change-t-elle notre rapport à notre santé ?

Cependant, la pratique de la méditation a le pouvoir de nous reconnecter à ce que nous ressentons, physiquement comme mentalement. Nous pouvons donc, grâce à une pratique régulière et sérieuse, reprendre contact avec ce qu’il se passe en nous et utiliser notre intuition comme alliée vers une possible amélioration de notre santé. Plutôt que de développer des sentiments de colère, de rejet et d’incompréhension envers notre corps qui semble nous trahir et nous décevoir, nous nous le réapproprions.

Ainsi, nous devenons acteurs de notre santé en reprenant le contrôle de nos émotions et en modifiant notre regard sur ce qu’il se passe en nous. En nous sentant impliqués dans notre propre guérison nous gagnons en courage, en force et en détermination en allégeant le sentiment d’insécurité lié à toute situation sur laquelle nous croyons n’avoir aucun contrôle. En clair, notre énergie toute entière est dirigée vers l’amélioration de notre santé et ne s’épuise pas en questionnement stérile sur un futur hypothétique. Nous donnons dans l’ici et maintenant toute notre force mentale et physique pour l’amélioration de notre santé et l’atteinte d’objectif de guérison.

Lisez aussi : Les effets de la méditation

Méditer pour guérir : Est-ce possible ?

Il est prouvé scientifiquement que la méditation a un impact positif sur différentes maladies. Elle permet notamment d’avancer avec beaucoup plus d’aplomb vers la guérison.

Nous savons aujourd’hui que l’esprit a un pouvoir indiscutable sur le corps. Si vous en doutez encore, prenons un exemple fréquemment utilisé pour illustrer l’impact direct qu’une pensée peut avoir sur nos réactions physiologiques :

Fermez les yeux et imaginez que vous avez dans l’une de vos mains un citron et dans l’autre, un couteau. Toujours dans votre imaginaire, coupez le citron en deux. Saisissez l’un des morceaux de citron et approchez-le de votre bouche. Ouvrez votre bouche, tirez la langue et pressez le citron de manière à ce qu’une goutte de citron tombe sur votre langue.

Comment votre corps a-t-il réagi à cette simple visualisation ? Avez-vous senti l’abondance de salive se former dans votre bouche, par la simple pensée qu’une goutte de citron venait de toucher votre langue ? Voilà un exemple simple mais révélateur des réactions du corps à chacune de nos pensées.

Bien entendu, cet exercice ne constitue pas une preuve que méditer permet de soulager différents maux et d’optimiser la guérison. Cependant, vous venez de prendre conscience, si ce n’était pas déjà le cas, que tout ce qui traverse votre esprit a un impact sur votre corps. N’est-il donc pas évident qu’un esprit apaisé par la pratique de la méditation, allégé de ses peurs et sûr des capacités du corps de guérir est bénéfique, voire essentiel, à toute forme de guérison ?

Méditation et santé | Prenez votre santé en mains

Nous savons désormais que les conséquences du stress sont hautement néfastes pour la santé. Une personne se déclarant stressée a plus de deux fois plus de chances de faire l’expérience d’une crise cardiaque au cours de sa vie**.

Mais heureusement, ce n’est plus un secret : la pratique de la méditation est un remède des plus efficace contre le stress. Eh bien oui ! Vous avez à votre disposition une pratique qui, en plus de modifier positivement votre regard sur la vie, de vous ancrer dans le présent et de dévoiler peu à peu votre nature véritable, vous donnera d’inestimables ressources pour prendre soin de votre santé.

Alors, qu’attendons-nous pour prendre notre santé en mains ? Pour cesser de vivre emprisonnés dans notre mental surchargé et effrayé de ne pas répondre à toutes les attentes imposées par nos vies toujours plus effrénées ?

La pratique de la méditation est l’acte de s’asseoir avec tout ce dont est fait notre réalité, ici et maintenant. Ainsi, nous prenons du recul sur ce qui la compose. Ainsi, nous apprenons à accueillir plutôt qu’à combattre. Cette attitude n’est pas celle d’un fataliste, mais plutôt une ouverture à l’évidence que chaque expérience nous mène à de nouvelles compréhensions. Je vous invite par ailleurs à lire le récit d’Aurélie qui a su trouver de nombreuses réponses à travers sa pratique de la méditation alors qu’elle affrontait la maladie. Ne manquez pas ce récit inspirant. Et si ce n’est pas encore dans vos habitudes, n’attendez plus : à vos zafus !

**Source :

Hermann Nabi. Stress : il faut y être attentif ! INSERM, 27 juin 2013. [En ligne]. https://presse.inserm.fr/stress-il-faut-y-etre-attentif/8616/. Consulté le 9 janvier 2020.

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.