Energie

L’ intention : secret de l’énergie

Bonjour chez vous les Chercheurs De Bonheur, en route vers l’intention, le secret de la mise en mouvement de l’énergie.

Les coulisses du Pouvoir

La plupart de ceux qui détiennent la connaissance ne partagent pas. Ils gardent secrètement les techniques ou les savoirs. Ils prétextent fréquemment que les non-initiés ne peuvent pas comprendre et, de cette manière, s’établissent en tant que « Maîtres ». L’attrait du mystère les rend séduisant et le conserver leur donne l’illusion de détenir les clefs du savoir.

Je ne partage pas cette pensée. Bien au contraire, je pense que lorsqu’une personne s’intéresse sincèrement à un sujet, elle est capable d’entendre, d’apprendre et de retenir les bases d’un nouveau savoir, surtout ci-celui-ci est exprimé clairement. Pour aller plus loin, vous pouvez visionner ma vidéo sur la simplicité dans l’apprentissage.

C’est ce que je vais essayer de faire dans cet article : Démystifier les mystères. Vous « révéler » les secrets qui vous amèneront à comprendre un peu mieux l’énergie et la manière dont vous pourrez l’utiliser dans de nombreux domaines.

J’aime démocratiser le savoir. J’ai plaisir à partager et à rendre accessible ce que la plupart gardent bien caché afin de conserver le pouvoir.

intention

Comme je le dis souvent, si l’information confère le pouvoir, son partage permet de développer l’amour. Démocratiser la connaissance, c’est éviter que celle-ci soit un outil de manipulation et de faire-valoir pour quelques-uns. Partagée, elle perd son aura de mystère et d’incompréhension et devient le fer de lance de notre développement personnel. En rétablissant ainsi l’égalité, nous évitons à quelques-uns de prendre l’ascendant sur nos vies et, de plus, nous leur évitons de finir leur vie fous et ivres de pouvoir. 

Le pouvoir rend les hommes insensés, obsédés par leurs égos démesurés. Et là où le pouvoir s’établit, l’amour disparait. Alors sans aucune hésitation, place au partage et à l’amour.

Rappel sur l’énergie

Qu’est-ce que l’énergie ?

En voici un petit résumé. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez cliquer sur l’article complet que j’ai écrit précédemment : le pouvoir de l’énergie Qi

L’énergie, c’est le principe vital. L’énergie se trouve dans tout ce qui est animé. Elle est invisible mais vous pouvez ressentir ses manifestations en tous lieux, ainsi que dans votre corps. Comme pour le vent, vous constatez que les feuilles d’un arbre bougent, vous ressentez le frisson du vent sur votre peau, vous ne le voyez pas et pourtant vous êtes bien forcé de constater ses effets et d’en déduire son existence.

Il en est de même avec l’énergie, même si celle-ci, pareille au vent, est invisible, vous observez ses effets tous les jours.

L’énergie dans la pratique de l’acupuncture

Dans le domaine de la santé, l’acupuncture permet de rectifier l’énergie. Sa pratique permet de recouvrir une meilleure santé. A l’aide d’aiguilles d’acupuncture on tonifie l’énergie déficiente et on disperse l’énergie « perverse » qui circule dans notre corps.

Le praticien harmonise l’énergie pour la rendre correcte. Elle peut ainsi de nouveau circuler librement et le corps se libère de ses tensions ainsi que de ses dysfonctionnements énergétiques.

Pour celles ou ceux qui n’y connaissent pas grand-chose en acupuncture, imaginez l’acupuncteur comme « un électricien du corps » qui remettrait en service un réseau électrique.

Le médecin en médecine occidentale travaille sur le corps physique, le praticien en Médecine Traditionnelle Chinoise travaille sur le corps ondulatoire. Il s’agit de la même différence que celle que l’on retrouve entre la physique générale et la physique quantique

En agissant sur l’onde, on agit également sur le physique. On envoie des informations ondulatoires par le biais des petites aiguilles d’acupuncture.

intention

Voici un résumé, très résumé et très personnel de ce que l’on tente de faire en acupuncture. Je dis bien personnel car la Médecine Traditionnelle Chinoise a plus de 2 500 ans et la découverte de la physique quantique date du début du XXème siècle. Les médecins chinois de l’époque ne pouvaient donc pas tracer de parallèle entre ces deux pratiques.

« L’essence de l’énergie est toujours la même mais, selon la culture et l’époque, nous créons des théories différentes pour l’expliquer. »

L’important c’est d’agir sur le phénomène et non de s’attacher trop à sa théorie, même si celle-ci satisfait notre appétit du « savoir savant ».

Pour former un acupuncteur, il faut compter 5 ans d’études minimum mais connaître les 365 points d’acupuncture, les 12 méridiens, les 8 merveilleux vaisseaux et tous les fondamentaux de la Médecine Traditionnelle Chinoise ne suffisent pas à devenir un bon acupuncteur. L’énergie se régule -et cela est valable pour d’autres méthodes et disciplines- avec l’apprentissage de l’intention.

intention

Apprendre la théorie fondamentale, c’est la base, c’est comme pour toute pratique, vous obtenez un permis. Il vous faudra en revanche une pratique quotidienne pour révéler l’énergie et faire ainsi la différence entre un matador poseur d’aiguilles et un véritable praticien en acupuncture.

J’ai pris l’exemple de l’acupuncture pour illustrer mon propos sur l’intention mais le développement de l’intention est essentiel dans tous les domaines. Qu’il s’agisse de grandes causes ou d’infimes détails de votre vie, l’intention est toujours à l’œuvre.

Dans une discussion, l’idée que l’on retiendra parmi toutes les autres est celle qui aura été livrée avec intention. Dans les affaires celui qui remportera la transaction est celui qui aura la plus forte intention.

L’intention est le secret de la mise en mouvement de l’énergie mais également de la réussite de tout ce que l’on entreprend. L’intention c’est le « Grand Secret ».

Vous comprenez maintenant pourquoi ceux ou celles qui l’ont compris conserve bien précieusement ce secret et ne le livre pas. L’intention, si elle est la clef de l’énergie et de la réussite en tout genre, est également la clef de voute du pouvoir et de la manipulation.

Alors de quoi se compose l’intention, comment la travaille-t-on et comment ne pas tomber dans la folie du pouvoir ?

Je le répète, le pouvoir est une malédiction et non, comme on pourrait le croire, un état qui vous place au-dessus des autres et qui vous rend attirant. Le pouvoir, c’est l’égo qui prend les commandes et qui vous sépare du reste du monde. Un égo surpuissant et c’est l’aliénation et le malheur qui vous guette.

Les antidotes, les garde-fou, sont l’Amour et le Partage. Demeurez dans l’Amour et le partage et vous serez heureux…

Qu’est-ce que l’intention ?

Maintenant que vous savez comment faire pour ne pas tomber dans la folie du pouvoir, je peux vous expliquer ce qu’est l’intention et comment vous pouvez faire pour l’acquérir.

L’intention, c’est de la concentration et de la volonté.

intention

Tout d’abord, lorsque vous souhaitez réussir une tâche avec cette fabuleuse intention, vous devez supprimer tout esprit critique, tout esprit de doute. Ne doutez pas de la réussite de ce que vous entreprenez. Soyez certain que cela fonctionne. Supprimez les : Ce n’est pas possible, ça ne marchera pas, comment cela pourrait marcher ? etc.

Arrêtez le flot de vos croyances limitantes et agissez plutôt que de vous invalider en cultivant le doute.

Voilà l’état d’esprit dans lequel vous devez être pour commencer à travailler sur cette fabuleuse intention.

Apprenez à être concentré

Apprenez à rester concentré sur une unique chose de manière à ne pas être distrait par ce qui vous entoure. Lorsque vous effectuez une tâche, efforcez-vous de ne faire que celle-ci sans que votre esprit ne parte ailleurs. Exemple : Je prends ma douche et je me concentre uniquement sur le fait de me laver. Je prends conscience des sensations de l’eau et du savon sur la peau… Je ne pense pas à ce que je n’ai pas pu faire dans ma journée d’hier et à ce que je dois faire aujourd’hui pour rattraper. Je reste concentré sur l’action du lavage. Je reste connecté au présent.

Plus vous prendrez l’habitude de vous exercer à vivre le moment présent, plus vous deviendrez attentif à ce qui vous entoure. Vous augmenterez ainsi votre charisme et votre calme. Etre toujours présent à l’action, c’est remplir pleinement l’espace.

intention

Forger sa volonté

Choisissez une tâche et répétez là dans le temps. Etablissez et programmez un rituel. Faites-en sorte que, quoi qu’il advienne, vous suiviez et accomplissiez ce que vous vous êtes fixé. Apprenez à mener à bien ce que vous décidez. Ne laissez pas votre inconscient vous tirer vers le bas. Forgez-vous un mental d’acier.

Au départ, si vous n’en avez pas l’habitude, il vous faudra certainement beaucoup d’énergie pour bousculer vos habitudes. Mais quel plaisir et quelle sensation de joie vous éprouverez après simplement quelques semaines de cette pratique.

Avec l’habitude, on lâche prise et l’action se fait sans que nous intervenions consciemment.

Fixez-vous par exemple l’objectif de méditer tous les matins. Cette pratique regroupe toutes les qualités nécessaires à l’intention.

Le secret révélé

L’intention, c’est de la concentration, de la volonté et la suppression des croyances limitantes. Si l’intention est le secret de la mise en mouvement de l’énergie, elle est aussi le média, le moyen qui permet de la diriger où l’on veut.

L’intention, c’est le secret de la réussite de tous les domaines de notre vie.

Spiritualité et Réussite le couple « abominable »

Eh oui ! Je n’oppose pas la réussite avec la spiritualité.

L’homme a cette fâcheuse tendance à vouloir toujours tout séparer. Il est commun d’entendre que pour atteindre la profondeur de la spiritualité il faut se désintéresser du matériel. On prêche souvent qu’il n’est pas concevable d’Avoir pour Etre.

Avoir n’a jamais été un problème pour accéder au spirituel, c’est l’attachement au matériel qui est un problème.

Nous ne sommes plus au temps reculé du moyen-âge où les dirigeants faisaient croire au peuple que le paradis était dans l’au-delà. Réveillez-vous et arrêtez de croire que vous ne pouvez pas accéder au paradis sur terre. Bien sûr que si, vous le pouvez. Les derniers ne seront pas les premiers comme il est dit dans la bible. Ce n’est pas parce que l’on « crève » la faim qu’on aura une place de premier choix au paradis. Il est commode de perpétuer cette croyance, on évite ainsi la révolte, mais ce n’est pas elle qui va vous apporter le bonheur.

Le bonheur c’est déjà ici et maintenant qu’il faut le prendre, après nous verrons. C’est déjà cela vivre le présent. Etre heureux et en paix, chacun mettra ce qu’il veut dans ces deux concepts, mais arrêtons de croire que moins on a, mieux on se porte.

Arrêtons ces balivernes.

La misère c’est terrible, ça fait du mal, ça rend triste, ça obsède et c’est dangereux pour la santé. On mange mal, on dort mal, on vit mal et on meurt. Regardez un peu autour de vous et voyez comme ne « pas avoir » rend malade.

intention

C’est une parenthèse que j’ouvre mais je pense qu’elle est importante à faire car travaillant sur la spiritualité, je rencontre de nombreuses personnes qui partagent ce type de croyance et qui renoncent à l’incarnation sans trouver le bonheur.

N’oublions pas que Bouddha a trouvé la voie du milieu en abandonnant celle de l’ascétisme.

Certes, ne nous attachons pas, mais jouissons au présent du bonheur que peut nous procurer la vie.

Pour ma part, je pratique la méditation au quotidien et j’ai choisi de passer ma vie à aimer et à aider mon prochain mais cela s’exprime dans le plaisir et la joie d’une vie que je souhaite simple mais confortable.

Chacun a sa propre vision du bonheur mais, de manière à l’incarner, il vous suffit d’abandonner vos croyances limitantes et avec l’intention de donner forme à vos envies. Qu’il s’agisse de trouver la paix intérieure ou d’acheter une maison pour vos enfants, vous devez y croire en supprimant le doute et mettre toute votre force de volonté et de concentration pour réussir ce que vous désirez.

L’intention c’est le socle de notre relation à la vie.

Chaque matin, ma pratique de l’intention

Avant de recevoir mes patients, chaque matin, je médite et je travaille sur cette intention. Je m’assois sur le coussin de méditation, me concentre sur la posture, prends conscience de ma respiration et laisse le principe vital se vivre sans que « je » n’imagine.

intention

Je ne manquerai pas de développer plus spécifiquement ce principe d’intention et de vous donner le moyen de le fortifier prochainement dans mes formations mais, en attendant, vous pouvez en méditant travailler cette intention sans en avoir l’air.

La méditation, c’est faire de l’intention sans en être conscient, à l’instar de Mr Jourdain qui faisait de la prose à tout moment lui aussi sans le savoir.

Extrait de la pièce de Molière « le bourgeois gentilhomme » :

Par ma foi ! il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j’en susse rien.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 292
  •  
  •  
  • 292
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Cet article comporte 4 commentaires
  1. […] Pour commencer, je vous propose deux définitions : • Celle donnée par le Larousse: « disposition d’esprit par laquelle on se propose délibérément un but; ce but lui-même. » • Celle proposée par Christophe Lorreyte, dans son article sur le sujet: […]

    1. Christophe Lorreyte dit :

      Merci pour ce commentaire ainsi que d’avoir proposé ma définition. Au fait qui est ce Mr Larousse, l’auteur de ton autre définition ? LOL

  2. Bonjour Christophe,

    Je viens de découvrir votre blogue, par l’intermédiaire de Blogueur Pro. Je le trouve passionnant. J’aime beaucoup cet article et je me suis permise de le partager dans l’article sur l’intention que je viens de publier. Mon propos sur l’intention rejoint le vôtre d’une certaine manière, mais diffère sur d’autres aspects. Aussi, je serai curieuse de savoir ce que vous en pensez!
    Bonne journée!

    1. Christophe Lorreyte dit :

      Deux angles sont à envisager pour la compréhension de l’intention. Le premier consiste en croire que nous pouvons influer sur quelque chose et le deuxième, qui est le mien, est de considérer que rien n’existe et que, par conséquent, tout est possible0 Cette deuxième façon de voir les choses permet de créer en permanence sa réalité. Alors que la première nous limite à ce que nous pensons savoir de l’existence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.