Amis

Comment avoir des relations saines ?

En tant qu’êtres fondamentalement sociaux, nous avons besoin d’établir des relations pour vivre et avancer de façon équilibrée. Afin de le démontrer, posons-nous la question de nos origines : ne sommes-nous pas le fruit d’une relation entre deux individus ?

Au cours de notre vie, nous créons toutes sortes de liens, certains étant plus constructifs que d’autres. Les relations difficiles nous permettent de réfléchir à ce que nous sommes et à ce que nous pouvons faire pour les rendre meilleures, mais les relations positives quant à elles nous élèvent dans la sérénité et la joie. Alors, comment avoir des relations saines et comment les entretenir afin de vivre épanoui et heureux ?

Comment engendrer des relations saines ? Commencer par soi-même

S’il est difficile de créer des relations positives dans toutes les sphères de notre vie. Il est par contre tout à fait possible de s’entourer de personnes qui nous acceptent tel que nous sommes et nous font avancer. Savez-vous comment attirer ces personnes dans votre vie ? En commençant par vous connaître vous-même. Beaucoup pensent se connaître mais n’ont jamais pris le temps de se connecter à leur véritable nature afin de sentir ce qu’ils désirent profondément et ce qui ne leur correspond pas.

  • Se connaître, c’est avoir conscience de ses propres forces et faiblesses, comprendre ce qui nous nourrit et ce qui nous détruit.
  • Se connaître, c’est apprendre à marcher sur un fil toujours en mouvement entre deux rives – le conscient et l’inconscient –
  • Se connaître, c’est apprendre la liberté, celle qui se conçoit en allégeant son égo.
  • Se connaître, c’est accepter la loi du changement perpétuel.
  • Se connaître, c’est apprendre à s’observer dans sa globalité et ne pas exclusivement se regarder le nombril, symbole de notre petit égo.
  • Se connaître, c’est arrêter de se plaindre et c’est faire de sa vie une action tournée vers l’amour des autres.
comment avoir des relations saines

Prendre également conscience que nous sommes tous différents et que ce qui convient à d’autres peut ne pas nous être favorable contribue à notre maturité relationnelle.

Lorsque nous sommes en phase avec notre être véritable, nous savons distinguer de manière intuitive les personnes qui nous correspondent et peuvent nous accompagner sainement sur le chemin de notre vie.

Alors, comment se connecter à son être profond ? Si vous suivez mon blog, vous l’aurez deviné : la méditation est votre meilleur allié afin de vous recentrer et de faire surgir votre véritable nature. En méditant, vous apprendrez peu à peu à vous détacher de votre tourbillon mental pour trouver demeure dans votre paix intérieure. Celle-ci, détachée de votre ego et donc de vos craintes et préoccupations, est la clé de ce qui compose votre véritable nature. La méditation est donc la voie royale de notre connaissance que je vous propose d’explorer dans ce blog.

Les bases des relations saines et positives

Lorsque nous sommes à l’aise avec ce que nous sommes, il devient normal d’agir en cohérence avec ce que nous pensons. Il persiste moins de peur à être soi-même lorsque nous avons compris ce qui nous anime. De ce fait, nos relations interpersonnelles deviennent plus simples et fluides car aucun jeu n’est engagé. En nous respectant, nous respectons l’autre et nous lui offrons un être véritable et non des masques factices que nous agitons au gré des situations. Se connaître et être vrai sont les bases solides d’une bonne communication.

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pratiques à appliquer pour améliorer vos relations actuelles et futures.

Attention : relations de pouvoir égal danger

Parmi les relations dans lesquelles un jeu est engagé, les relations de pouvoir sont les plus néfastes. Ne vous placez jamais dans une position de supériorité ou d’infériorité. Soyez libre, soyez cet être libre dont le centre est suffisamment solide pour exister sans soumettre l’autre à votre égo. Ne soyez pas non plus ce petit égo courbé par la recherche d’amour ou de reconnaissance à tout prix.  Vivez-vous au singulier pour vous conjuguer au pluriel et bien sûr tout ça le plus souvent au présent de l’indicatif. N’oubliez jamais que les jeux de pouvoir dans un sens comme dans l’autre rendent fou et vous enchaînent aux autres.

Le seul pouvoir véritable et constructif est celui qui réside dans la connaissance de soi.

Mesurez vos attentes envers les autres

Dans les relations interpersonnelles de toutes sortes – amicales, amoureuses, filiales ou professionnelles – il est important de mesurer les attentes que vous avez des autres. Un proverbe chinois dit “tu ne peux pas offrir de thé si tu n’as pas de thé”. Ceci signifie que personne ne peut offrir ce qu’il n’a pas, ce qui est aussi vrai avec le matériel qu’avec les émotions ou même la disponibilité. Désirer une relation amoureuse avec une personne émotionnellement indisponible conduira certainement à l’échec. S’attendre à ce qu’un ami accoure vers vous au moindre problème n’est probablement pas réaliste pour lui et vous mènera à la déception. Soyez attentif-ve aux réalités de chacun pour conserver un équilibre dans vos relations.

Ne faites pas de transfert !

Dans vos échanges, assurez-vous de faire la part des choses. Ce que votre propre histoire vous a appris ne s’applique pas forcément aux autres. Par exemple, évitez de vous connecter à vos propres peurs pour conseiller vos proches. Prenez conscience que chaque vécu est unique et que ce qui s’est mal passé pour vous – ou ce qui vous effraie sans même que vous ne l’ayez expérimenté ! – peut être une aventure heureuse pour l’autre. Restez ouvert-e et à l’écoute, plutôt que concentré-e sur votre propre histoire. Il sera alors très engageant de se livrer à vous et ainsi vous améliorerez grandement vos relations. 

Améliorer ses relations interpersonnelles

Soyez digne de confiance

L’un des éléments fondamentaux d’une relation équilibrée est la notion de confiance. Soyez une personne sur laquelle votre entourage peut compter. Ceci ne signifie pas de vous mettre à la disposition de tous en tout temps, cela signifie : ne promettez que ce que vous pouvez offrir (nous en revenons à l’histoire du thé !). Soyez juste dans ce que vous pensez pouvoir donner aux autres (en disponibilité, en énergie, en matériel, ou autre) : ne soyez ni trop enthousiaste, ni trop prudent.

Ici encore, le fait de bien vous connaître vous permettra de dire sans hésiter, par exemple “la ponctualité n’est pas ma force, rejoignons-nous directement là-bas pour que tu n’aies pas à m’attendre”. Soyez vigilant cependant à ne pas vous cacher derrière le fait de bien vous connaître pour ne pas tenter d’améliorer certains aspects de votre personnalité !

Partagez vos connaissances, soyez généreux

Misez sur des relations enrichissantes et constructives en faisant profiter votre entourage de ce que vous avez appris et qui pourrait leur servir. Comme je l’explique dans mon article sur l’intention, vouloir conserver son savoir pour soi revient à désirer être en position de pouvoir. 

comment avoir des relations saines

Comme nous l’avons vu plus haut, ceci ne construit pas des relations saines, bien au contraire. Faites circuler l’information qui vous permet d’avancer, propagez les bonnes nouvelles et les pratiques qui fonctionnent tout comme je le fais ici avec vous. C’est une excellente manière de vous ouvrir et de créer des liens stimulants pour vous-même et pour ceux que vous rencontrerez.

Pratiquez la parole juste et bienveillante !

Oubliez les rumeurs inutiles et les critiques permanentes. Dans vos conversations, concentrez-vous sur le positif. Ceci vous rendra heureux-se et donnera une perspective agréable à votre interlocuteur. En plus, vous inspirerez confiance, car on saura que vous ne vous attardez pas à raconter des histoires nuisibles aux autres. Dans le même esprit, n’hésitez surtout pas à exprimer votre appréciation de l’autre ! Lorsqu’il est sincère, un compliment spontané – sur un trait de personnalité ou un joli vêtement par exemple – établit immédiatement une atmosphère favorable à un échange agréable. N’ayez pas peur de faire ressortir le positif.

Afin d’en savoir un peu plus sur ce sujet vous pouvez compléter votre lecture par l’article : les 10 pratiques bouddhistes à mettre en application au quotidien pour entretenir de bonnes relations avec votre environnement, votre entourage et vous-même.

Plus vous serez en accord et bienveillant avec vous, plus vous le serez naturellement avec les autres et développerez des relations harmonieuses. La liste des bons conseils à appliquer pour créer des rapports positifs avec les autres est encore très longue, mais pas de panique, avancez tranquillement un pas après l’autre sans précipitation et bien sûr au présent. Et développez votre véritable nature bienveillante avec la pratique de la méditation .

comment avoir des relations saines
Partager l'article
  •  
  •  
  • 12
  •  
  •  
  • 12
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.