Enfant En Zezn Par Christophe Lorreyte.fr

« ZEN » mais qu’est-ce que cela signifie vraiment ?

 

 

Depuis à peu près une quinzaine d’années, voire davantage, on entend le mot Zen sur toutes les lèvres. Un peu comme si on avait trouvé le mot magique qui allait résoudre tous nos problèmes. Ce mot est employé comme le remède universel du stress. Une espèce de couteau Suisse à sortir dans toutes les situations ennuyeuses, une formule mystérieuse salvatrice en toutes circonstances.

moine zen en méditation

 

Zen définition à la mode

Vous avez des problèmes d’argent, pas de problème un crédit Zen. Vous êtes tendu au niveau des cervicales ou des lombaires, que cela ne tienne, un petit massage zen. C’est la grande vague sur laquelle les publicistes nous vendent à peu près tout et n’importe quoi. La zen attitude a envahi nos consciences. Ce mot représente la cool attitude, la solution à tous nos problèmes mais que signifie-t-il vraiment ? Que désigne réellement ce mot venu d’Asie, du Japon plus précisément ? Que définit-il objectivement ?

Histoire


Le Zen, c’est le nom que l’on donne à un courant de méditation japonais prenant sa source dans l’expérience du bouddha Sakyamuni qui réalisa l’éveil il y a plus de 2500 ans. D’abord en Inde, ce courant migra vers la Chine au VI siècle après J.C avec le voyage de Bodhidharma. En Chine, ce courant s’appelle le Ch’an. Puis au 12éme siècle, le Ch’an gagna le Japon par le biais du voyage d’un moine japonais nommé Yôsai qui, revenu de Chine, fonda la première école de Zen nommé l’école Rinsaï. Puis, suivie quelques années plus tard, l’ouverture d’une nouvelle branche du zen, le zen sôtô. Ce courant du zen nous est le plus familier car c’est celui qui est pratiqué le plus fréquemment en occident. Son fondateur se nomme Dogen et est considéré d’ailleurs aujourd’hui comme l’un des plus grands philosophes du zen.

 


Je publierai un article beaucoup plus précis en ce qui concerne l’histoire mais, pour le moment, revenons à l’occident. Jusqu’en 1967, seuls quelques privilégiés intellectuels avaient pu lire quelques écrits sur le Zen, notamment les livres du professeur Suzuki. Mais sans la pratique ces intellectuels de l’époque étaient un peu comme un sommelier qui aurait fait une grande école de vin et n’aurait jamais gouté au nectar des dieux. Désolé, je me suis un peu laissé aller au lyrisme, mais c’est pourtant cela, parler des choses sans les expérimenter est du domaine « du grand n’importe quoi », et c’est vrai dans tous les domaines.

Mais en 1967 un moine arriva à Paris (Cela ferait un super titre de film) et c’est à ce moment qu’en France tout commença. Taisen Deshimaru arriva avec son bol et son bâton. Parti de rien, il sema la graine du Zen et aujourd’hui les pratiquants de Zazen sont nombreux.

 

Qu’est-ce que le zen ?

Car le zen, c’est Zazen, c’est-à-dire juste s’asseoir dans la posture. Cette posture prévaut sur les lectures, avant tout le reste. Le Zen, c’est pratiquer, pratiquer la posture encore et encore sans esprit de profit. C’est une expérience unique à chaque pratique. On est très loin de la relaxation que l’on éprouve en croyant pratiquer 10 minutes de soi-disant « méditation ».

D’ailleurs les différences entre relaxation, méditation et zazen feront aussi l’objet d’une de mes prochaines vidéos. En occident, la tendance est de mettre un peu tout dans le même sac. Pour de nombreux occidentaux, ce qui vient du Japon, de Chine, de Thaïlande, du Vietnam, c’est un peu la même chose. Mais réfléchissez, c’est un peu comme si vous disiez que les italiens, les français, les anglais et les allemands sont tous identiques.

Pour conclure, le zen c’est zazen, c’est tout et c’est déjà beaucoup. Une fois l’expérience de la pratique de zazen faite, toutes les expressions rentrées dans le paysage médiatique volent en éclats. Vous réalisez alors que le zen est plus profond que la cool attitude.  

 

Allez, à très bientôt, pour de prochaines vidéos et articles sur ce thème.

Merci de partager et de liker un maximum ma vidéo, de vous abonner à ma chaine YouTube et surtout de vous abonner à la newsletter de mon blog car, très prochainement, pour ne pas dire incessamment, je vais diffuser une surprise à l’attention de tous les abonnés de mon blog christophe-lorreyte.fr

Alors n’hésitez pas, inscrivez-vous si vous ne voulez pas passer à côté de quelque chose d’énorme.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.