“Grâce à la méditation Tangram je me suis libérée de mes peurs”

par

Avant Propos

Dans cet article je laisse s’exprimer Annie Chantelauze, élève de la formation Tangram (promo 2019), afin qu’elle partage avec vous son expérience de la méditation.

Bonne lecture.

 

Témoignage d’Annie Chantelauze

La méditation Tangram est une méditation laïque, sans dogme, sans religion. Ce n’est pas de la relaxation. C’est un chemin initiatique et ce chemin va vous traverser et vous transformer positivement. Vu sous cet angle, c’est plutôt tentant ne trouvez-vous pas ?

Alors si vous le voulez bien, je vais vous raconter un bout de mon histoire, l’histoire d’une petite fille élevée dans une famille aimante, une famille dont les valeurs respect et bienveillance étaient les fondements, le ciment.

Jusque-là tout va bien.

Du fait de leur histoire, de génération en génération, ils avaient souffert de l’insécurité, du manque d’argent, du manque de nourriture, de la perte de territoire dans une migration de survie….

Ainsi, avec le temps, c’est la peur qui s’est enracinée. La peur transmise dans les croyances, dans l’éducation.

Citation-Annie-Chantelauze-(1)

Dans cette famille, comme je vous l’ai dit, il y avait beaucoup de peurs. La peur de manquer, la peur de ne pas faire les choses comme il se doit, la peur de blesser l’autre, la peur du qu’en dira-t-on, la peur de ne pas être à la hauteur et j’en passe…. Seule la peur de l’inconnu, ça, cette famille-là, elle savait l’affronter, de génération en génération, elle avait toujours fait face.

Alors c’est avec ce beau paquet cadeau à ma naissance, avec ces valeurs si importantes qui font ce que je suis et en même temps cette grande fragilité et ces peurs…  C’est avec tout cela que j’ai cohabité…

Jusqu’à ce jour où j’ai découvert la méditation.

Un peu par hasard cette découverte, un clic sur un lien par internet, la rencontre avec une personne, et là, un déclic… LE DECLIC.

Un appel irrésistible, irraisonné, comme une évidence, la force d’un aimant, comme la nature a besoin d’eau pour s’épanouir, pour vivre, se développer. Cet appel a été comme… une évidence.

Alors, j’ai médité quotidiennement, j’ai expérimenté…. Et mes peurs se sont envolées. Finie la peur de manquer, la peur du qu’en dira-t-on, la peur de ne pas faire les choses comme il se doit, la peur de ne pas être à la hauteur…

Citation-Annie-Chantelauze-(2)

Grâce à la méditation Tangram, je me suis apaisée, je me suis libérée, je vis tout simplement l’instant présent. Je suis… là, avec vous, et je partage ce moment unique, car vous êtes uniques, nous sommes tous uniques, nous sommes les maillons d’une chaîne humaine de fraternité, la plus belle version de l’humain capable de se révéler dans sa nature originelle, sa nature authentique, sa nature profonde et véritable…

Je pourrais vous parler encore et encore des différents concepts comme l’impermanence des choses, la vacuité, les bienfaits de la méditation, mais là je choisis intentionnellement de vous parler d’être vous-même, de ne pas craindre de vous découvrir sans maquillage, sans faux semblant, vous découvrir avec un regard d’enfant, un regard sans jugement, d’être dans l’instant présent pleinement.

Et ça, vous le découvrirez grâce à la pratique méditative quotidienne.

Qui n’aurait pas envie d’être plus calme, plus apaisé, plus serein, plus paisible, enraciné dans cette paix intérieure, avec votre ego qui devient moins surdimensionné, moins envahissant, moins contrôlant ?… Qui n’aurait pas envie de trouver un équilibre, votre équilibre pour être en pleine conscience la plus belle version de vous-même, votre meilleur allié, révéler le super héros qui sommeille en vous, celui qui est capable, qui ose, qui fait, qui entreprend, celui qui dépasse ses freins, ses peurs, ses doutes et tellement plus ?… La tolérance, le respect, la bienveillance et là, moi, ça me parle, comme certains diraient : « j’achète » …

Eh oui, sourire, mettre ce sourire à l’intérieur pour qu’il illumine votre cœur mais encore plus loin, votre âme. Soyez la merveilleuse version de vous-même, unique et précieuse.

Mais de quelle manière me direz-vous peut-on atteindre de tels objectifs de dépassement de soi, de travail sur soi ?

Simplement s’asseoir. 

Citation-Annie-Chantelauze-(3)

Je terminerai avec deux citations :

La 1ère est de Khalil Gibran et il dit : « Votre corps est la harpe de votre âme, et c’est à vous d’en tirer des sons confus ou de la douce musique ».

La 2nde est de Jean Jaurès : « On n’enseigne pas ce que l’on sait, on n’enseigne pas ce que l’on veut, on enseigne ce que l’on est ».

Alors, par la pratique méditative soyez dans cette ouverture, le champ de tous les possibles, et construisons ensemble le monde de demain, avec générosité, avec le cœur, soyons un et soyons le tout. Méditons encore et encore pour avancer sur ce chemin de découverte, sur ce chemin de vie, sur votre chemin de vie.

Je vous souhaite une belle méditation… 

Citation-Annie-Chantelauze-(4)
1 Commentaire
  1. Annick

    Merci de ce beau témoigne ❤️

    Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.