Comment faire face aux imprévus grâce à la méditation ?

par

Combien de fois avez-vous eu l’impression que votre destin vous glissait entre les mains à cause d’imprévus que vous n’aviez pas vu venir ?

Vous savez, ce sentiment d’impuissance qui vous laisse perplexe ou en proie à des émotions désagréables ?

Gérer l’imprévu peut être pénible et hautement stressant. Lorsque nous avons une idée précise de ce que nous désirons, il est souvent difficile de lâcher-prise pour nous adapter à une réalité différente.

Pourtant, nous devons sans cesse faire face aux imprévus : sinon, pourquoi serait-il presque impossible que ce que nous planifions se déroule exactement comme prévu ? Eh bien oui, la vie est imprévisible ! Alors plutôt que de la subir, ne préféreriez-vous pas apprendre à danser avec elle ?

imprévu 2

 

1. Réagir face à une situation imprévue : pourquoi perdons-nous facilement le contrôle de nos émotions ?

Mettons-nous tout de suite en situation : vous avez obtenu un entretien d’embauche pour l’emploi que vous convoitez depuis longtemps.

Pour cet entretien, vous deviez préparer une importante présentation qui vous a demandé beaucoup de temps et d’énergie.

Le matin du Jour J, votre enfant se réveille avec de la fièvre. Impossible pour lui d’aller à l’école.

Votre partenaire est en déplacement et vos parents sont en voyage.

Vous faites la liste des personnes qui pourraient vous dépanner : personne ne peut garder votre enfant. Absolument personne. Catastrophe !

Vous voilà en pleine panique : il vous est impensable de passer à côté d’une telle opportunité.

Soudain, vous n’y voyez plus clair : des sentiments de colère, d’injustice et même d’abandon vous prennent à la gorge. “Pourquoi personne n’est là lorsque j’ai besoin de support ?”. Votre ego est en furie !

À ce moment-là, pourquoi perdez-vous le contrôle de vos émotions ? Eh bien, au lieu de regarder la situation avec objectivité, vous réagissez en fonction de :

  • Ce que vous aviez imaginé de votre rendez-vous : en vous préparant pour cet événement spécifique, vous avez inévitablement créé des attentes envers celui-ci.
  • La réaction que vous anticipez de vos potentiels employeurs : sans même connaître les personnes que vous devez rencontrer, vous pensez savoir comment celles-ci réagiront si vous ne vous présentez pas à l’entretien.
  • Ce que vous auriez espéré d’une telle situation : ce genre de situation peut réveiller en vous des émotions liées à des aspects qui sortent du cadre de la situation même. Ainsi, vous pourriez vous lamenter sur le manque de support que vous recevez de votre entourage ou encore sur votre incapacité à agir librement et sans obstacles, par exemple.

Ce qu’il est important de comprendre ici, c’est que le point commun entre ces trois éléments est le suivant : ces constructions de pensées sont le fruit de votre mental, et de rien d’autre.

Elles sont le résultat de la frustration de votre ego et ne reflètent pas de réalité objective.

imprévus 1

2. Mal réagir face à une situation imprévue : une réaction naturelle ?

Lorsque nous réagissons avec colère, amertume ou tristesse face à un événement imprévu, nous nous enlisons dans la situation à laquelle nous devons faire face.

En nous laissant envahir par ces émotions, nous créons et alimentons notre propre souffrance.

Cette réaction est pourtant bien naturelle, me direz-vous.

Voilà ce que votre ego, habitué à détenir le contrôle sur la façon dont vous appréhendez les aléas de l’existence, préfère que vous croyiez.

Pourtant, vous avez le pouvoir de calmer votre ego pour poser un regard plus objectif et mesuré sur tout ce qui vous arrive.

En réalité, c’est là que réside votre vraie nature, et non pas dans la perte de contrôle de vos émotions.

Dès lors que nous apprenez à prendre du recul sur quelque événement qui se présente à vous, vous pouvez en comprendre les tenants et les aboutissants sans vous sentir nécessairement impliqué.e, menacé.e ou directement visé.e.

Ne croyez-vous pas qu’il s’agit là d’une façon bien plus saine – et reposante ! – d’aborder la vie ?

 

imprévus 3

 

3. Comment mieux réagir face à une situation imprévue ?

Revenons-en à l’entretien d’embauche compromis par la fièvre de votre enfant. Concrètement, comment se sortir d’une mauvaise passe comme celle-ci ?

Sans plus attendre, voici les deux mots d’ordre qui vous permettront de mieux réagir à n’importe quelle situation imprévue :

 

a. Objectivité

Pour mieux faire face une situation imprévue, vous devez apprendre à la regarder en vous détachant des filtres de votre ego.

Comme nous l’avons vu plus haut, le premier réflexe que nous avons face à une situation bouleversant nos projets est de réfléchir en fonction de ce que notre mental a anticipé (nos attentes) et de ce qu’il imagine comme conséquence (nos peurs).

Quelle lecture pourriez-vous avoir de cette même situation si vous la regardiez avec objectivité ? En réalité, cette situation est constituée de 3 faits :

  1. Vous avez un rendez-vous dans la journée,
  2. Votre enfant est malade.
  3. Vous ne pouvez vous rendre à ce rendez-vous.

Voyez-vous comment, une fois débarrassée des créations de votre esprit, la situation que vous vivez est beaucoup plus claire et facile à appréhender ?

Alors maintenant, que faire de cette réalité ?

 

b. Créativité

Eh bien maintenant, place à la créativité ! Comme le dit le dicton : lorsque la vie vous donne des citrons, faites de la limonade !

Car en restant fixé.e sur l’idée de concocter un chocolat chaud alors que vous ne disposez que de citrons, vous foncez tout droit dans un mur… vous saisissez ?

Votre seule solution est d’ouvrir vos horizons pour apprendre à vous adapter à ce qui se présente à vous.

Comme le disent les américains, “think out of the box” : entraînez votre pensée à sortir du cadre, à prendre de nouvelles formes !

Vous savez donc que vous ne pourrez pas vous présenter à votre entretien d’embauche… Que pouvez-vous faire pour ne pas laisser filer votre chance d’obtenir ce poste que vous désirez tant ?

Commencez par réfléchir à ce que vous voulez démontrer à vos potentiels employeurs.

Dans une telle situation, il est fort probable que vous souhaitiez leur prouver que vous tenez à cette opportunité, mais aussi que vous êtes une personne sérieuse, honnête et ambitieuse, n’est-ce pas ?

Dans ce cas, vous pourriez leur expliquer la situation telle qu’elle se présente, avec le plus de clarté et d’ouverture possible.

En leur expliquant de vive voix que vous avez passé toutes les options possibles en revue mais qu’aucune solution ne s’est présentée à vous, vous leur démontrerez votre persévérance et votre volonté.

Mais bien sûr, n’en restez pas là !

Pourquoi ne pas leur proposer de faire l’entretien par téléphone ou par vidéoconférence, par exemple ?

Vous pourriez leur envoyer la présentation que vous avez préparée afin qu’ils puissent se pencher sur votre candidature en attendant de vous rencontrer en personne.

Enfin, vous pourriez prendre les devants en proposant de nouvelles dates pour cet entretien…

En bref, en démontrant votre enthousiasme, votre flexibilité et votre énergie, vous pourriez transformer ce qui s’apparentait à un obstacle en opportunité de démontrer des qualités qui pourraient les impressionner !

 

imprevus 5

 

4. Les impondérables : l’essence même de la vie

Que nous l’acceptions ou non, la vie n’est que succession d’imprévus. Voilà une évidence à laquelle nul ne peut échapper : l’impermanence est l’essence même de la vie.

Ainsi, chacun de nos plans, de quelque nature qu’il soit, est soumis à cette réalité.

Bien sûr, cette vérité est, pour beaucoup, source d’angoisse.

C’est pourquoi nos esprits cherchent constamment à se rassurer en planifiant, en projetant, en faisant toutes sortes de prévisions.

Il est aussi vrai que pour avancer vers un but, nous avons besoin d’objectifs. Nous devons cependant nous souvenir qu’un but n’est en réalité qu’une ligne directrice donnant une direction à nos actions.

En imaginant que tout devrait se dérouler comme nous l’espérons, nous créons notre propre souffrance.

La vie nous rappellera toujours que nous faisons partie d’une réalité bien plus grande que tout ce que peut créer notre imagination.

Nous pourrions même dire que lorsqu’une situation se passe exactement comme nous l’avions prévue, c’est un miracle !

Voilà pourquoi une vie heureuse se crée dans la souplesse d’esprit et d’action.

Pensez-y un instant : à quelles occasions ressentez-vous le plus de frustration ? Lorsque vous n’avez pas obtenu ce que vous désiriez ou lorsque les événements ne prennent pas la tournure que vous espériez, n’est-ce pas ?

 

Conclusion

Chers lecteurs, il n’y a pas de secret : pour vivre une vie heureuse faite d’ouverture, d’acceptation et de souplesse, adoptez l’esprit de la méditation.

Ainsi, quoi que vous viviez, vous saurez comment vous adapter et en adéquation avec votre vraie nature.

Dites-moi, existe-t-il, dans votre vie actuelle, une situation à laquelle vous résistez car elle ne correspond pas à vos attentes ? Si oui, croyez-vous pouvoir changer votre réaction face à celle-ci ?

Je vous laisse sur cette réflexion et vous invite, si vous le désirez, à échanger sur le sujet dans la section des commentaires.

Et en attendant de vous retrouver sur le blog ou les réseaux sociaux… à vos zafus !

 

Christophe

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.