Wok

ALIMENT MEDICAMENT, MA RECETTE FAVORITE

La recette que je vous propose aujourd’hui n’est pas une simple recette ayant pour dessein de vous régaler. Elle fait partie des recettes secrètes que je conserve bien précieusement dans mon carnet de Médecine Traditionnelle Chinoise. Chacune d’elles est classée par saison, comme il se doit dans la tradition d’une Chine ancestrale. Elles contribuent à conserver force et vigueur tout au long de l’année, un aliment médicament en somme.

Aujourd’hui, je partage avec vous cette délicieuse recette pour une alimentation saine et aux vertus de soins :

 La recette de longévité du méditant Tchan

aliment médicament

LES TRACAS DE L’HIVER

A partir du 21 décembre, la saison hivernale pointe son nez tout froid et tout mouillé. L’hiver est la saison introspective par excellence. On hiberne et on thésaurise les énergies pour être en pleine forme à l’apparition des premiers bourgeons et des premières montées de sève qui auront lieu au printemps.

Mais, en attendant, il vous faudra surmonter les dangers et petits tracas de l’hiver, tels que : les grippes, les maux de gorge, les rhumes, rhinopharyngites et autres affections ORL des plus déplaisantes. Sans oublier bien-sûr, les sempiternelles gastro-entérites d’après Noël.

CONSERVER UNE BONNE SANTE EN HIVER

Alors comment conserver une bonne santé, faire face à l’adversité de l’hiver et ainsi profiter de tous les plaisirs que cette saison nous procure ?

Il vous faut simplement renforcer vos défenses immunitaires et prendre grand soin de votre énergie du Rein (Rein entretenant un rapport privilégié avec cette saison.)

MA RECETTE MAGIQUE

Je vais donc vous révéler une recette un peu magique* et gardée jusqu’à maintenant secrète. Bien préparée, elle vous permettra d’allier santé et plaisir dans le cadre d’une alimentation saine et réparatrice, un aliment médicament.

Lorsque j’emploie le mot « magique » pour la recette qui va suivre, c’est parce qu’elle entretient un rapport de transformation presque alchimique et participe au maintien du bon équilibre entre la nature, la tradition ancestrale et l’homme.

Préambule

La recette de longévité du méditant Tchan se décline en deux plats constituant la totalité d’un repas. Il comprend un bouillon et un plat de résistance.

N’oubliez jamais lors de la préparation de cette recette de rester concentré (méditer lors des tâches ménagères) et de maintenir l’intention (l’intention secret de l’énergie)

Cette recette est prévue pour 4 personnes.

LA RECETTE DE LONGEVITE DU MEDITANT TCHAN

1-Préparation du bouillon

Il s’agit de la base de votre recette. C’est dans cette potion bienfaitrice pour votre santé que résidera la quintessence de tous les ingrédients qui auront mijotés. Apportez un grand soin à son élaboration.

aliment médicament

Ingrédients :

  • 3 litres d’eau
  • 10 grammes d’angélique*
  • 2 grammes d’astragale*
  • 1 tranche de gingembre*
  • 4 escalopes de poulet coupées en cube de 4 cm

*Vous pouvez trouver ces ingrédients dans la plupart des magasins d’alimentation chinois ou sur internet chez Planeta Verd par exemple.

Versez les 3 litres d’eau dans un faitout. Ajoutez le poulet ainsi que tous les autres ingrédients. Portez à ébullition. Puis faites mijoter durant 2 heures à feu moyen sans couvrir. Après ces deux heures de cuisson, filtrez le bouillon et déposez le poulet dans un plat à part car vous l’utiliserez pour l’élaboration de votre plat principal, (le poulet aux quatre légumes).

aliment médicament
aliment médicament

L’astragale, (Radix Astragali / Huang Qi) est une racine extrêmement tonique. Elle favorise la montée du yang et tonifie fortement l’énergie. Elle renforce les défenses immunitaires.

L’angélique, (Radix Angelica Sinensis, Dang Gui) est une racine qui tonifie le sang. Elle est très employée en Chine lors d’anémie, de symptômes de frilosité, de pâleur et de vertige liés à un vide de sang.

aliment médicament
aliment médicament

Le gingembre, (Zingiber Officinale / Sheng Jiang) est un rhizome éliminant la toxicité, notamment celle des poissons. C’est la raison pour laquelle, dans les restaurants japonais, il est servi avec le poisson cru. Il a d’autres vertus, notamment celle de chasser le froid et de libérer la surface du corps de l’énergie perverse. Il traite également la nausée.

Avec la réalisation de ce bouillon, vous avez obtenu un concentré tonique de l’énergie et du sang à la fois antifatigue et boosteur de vos défenses immunitaires. Vous pouvez y ajouter quelques raviolis chinois qui cuiront dans le bouillon.

Vous pourrez consommer cet élixir en début de repas ou en accompagnement du plat qui va suivre.

aliment médicament

La petite astuce en bonus :

Sachez que boire chaud en mangeant favorisera grandement votre digestion, pour en savoir plus, vous trouverez ici la retranscription de l’une de mes conférences sur la diététique chinoise.

2-Préparation du poulet aux 4 légumes et 5 épices

Préparation de la sauce

  • 5 cuillères à soupe de soja
  • ½ citron vert
  • 1 cuillère à café de sirop de sucre de canne liquide
  • 3 cuillères à café de graines de sésame
  • 1 cuillère à café de 5 épices

Cette préparation sera à ajouter dans le wok en fin de cuisson avec le poulet et les quatre légumes.

Préparation des légumes

Conseil : Afin de conserver le maximum de vitalité, d’énergie « Qi » dans vos aliments, découpez vos légumes au dernier moment.

Ingrédients :

  • Un oignon
  • Trois grosses carottes
  • Une courgette
  • Un quart de fenouil
  • Une poignée de cacahuètes
  • Quelques gouttes d’huile de sésame
aliment médicament

Le poulet nourrit l’énergie fondamentale et ancestrale du rein (qui est d’une très haute importance en hiver). Il est indiqué plus particulièrement dans les cas de surmenage, de frilosité et de fatigue. Il a pour effet également de faire circuler le sang. Il vient compléter et harmoniser parfaitement votre bouillon.

L’oignon, est un fortifiant efficace originaire d’Asie centrale. Il contribue à faire baisser le taux de cholestérol et de triglycérides sanguins. Il est également hypoglycémiant et peut, par son apport riche en fructosanes (une certaine forme de glucides), convenir aux diabétiques.

Le fenouil lutte contre les désordres intestinaux. Toutefois, attention si vous souffrez d’hypertension en raison de sa haute teneur en sel.

La carotte diminue le taux de cholestérol (il semblerait que les pectines contenues dans la carotte piègent les acides gras et les sels biliaires qui participent à la production de cholestérol. Elle est préconisée également en cas d’anémie.

La courgette, riche en potassium, a des effets hypotenseurs. Elle contribue également à abaisser le cholestérol.

Les cacahuètes favorisent l’élimination des effets secondaires d’un excès d’alcool. Elles sont utilisées pour tonifier l’énergie et ont des effets bénéfiques entre autres dans l’hypogalactie (production insuffisante de lait chez la mère allaitante).

aliment médicament

Elaboration :

Coupez le fenouil en petits dés

Coupez les 3 carottes et la courgette en lanières (à l’aide d’un épluche légume ou d’une mandoline

Réduisez les cacahuètes en poudre

Découpez l’oignon en émincés

Faire revenir l’oignon dans le wok avec une ½ cuillère à café d’huile de votre choix. Remuez sur feu vif jusqu’à ce qu’il soit caramélisé.

Intégrez le fenouil tout en continuant de remuer toujours à feu fort. Ajoutez ensuite les lanières de carotte et de courgette en réduisant le feu.

Reprendre la cuisson à feu vif 3 minutes en remuant énergétiquement et en y intégrant un quart de votre sauce.

aliment médicament
aliment médicament

Réduire de nouveau le feu et intégrer le poulet ainsi que le reste de votre sauce jusqu’à la fin de la cuisson.

Saupoudrez de poudre de cacahuètes avant de servir.

Dressez vos assiettes et ajoutez trois gouttes d’huile de sésame et quelques grains de sésame au moment du service.

Réchauffez le bouillon et le servir dans un bol à part pour accompagner votre poulet aux quatre légumes et 5 épices.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, agrémenter votre repas d’un petit bol de riz basmati.

Prenez le temps de savourer votre délicieux repas et, tout en vous faisant plaisir, ayez conscience des bienfaits que vous apporte cette recette de longévité.

Bonne dégustation. J’attends maintenant vos commentaires et impressions sur cette recette dans la petite case commentaires située en dessous de cet article.

Votre liste de courses

  • 10 grammes d’angélique*
  • 2 grammes d’astragale*
  • 1 tranche de gingembre*
  • 4 escalopes de poulet
  • Un oignon
  • 3 grosses carottes
  • 1 courgette
  • 1/4 de fenouil
  • 1 poignée de cacahuètes
  • 5 cuillères à soupe de soja
  • ½ citron vert
  • 1 cuillère à café de sirop de sucre de canne liquide
  • 3 cuillères à café de graines de sésame
  • 1 cuillère à café de 5 épices
  • 3 gouttes d’huile de sésame
  • Riz basmati
aliment médicament

Dernier conseil : S’il vous reste de ce délicieux repas, évitez de le congeler car vous perdriez « le Qi » contenu dans les aliments. Préférez la conservation sous vide.

LE MOT DE LA FIN

Pour conclure, je vous livre un haïku* de ma composition que je viens d’écrire pour l’occasion.

Le haiku est un petit poème d’origine japonaise composé de trois vers (5/7/5 syllabes) indiquant la saison et suggérant l’éveil au lecteur.

L’araignée descend

De son long fil enneigé

Dans la marmite chaude

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Alimentation saine : ma recette favorite” organisé par le blog minceur-fitness-et-sante.com.

méditation pour femme
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 28
  •  
  •  
  • 28
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.