Finger 769300  340

Le monde change, pourquoi pas vous ?

CONSTAT : le monde change

Tout le monde sait à sa façon, que le monde change mais qui l’intègre véritablement sans résistance ?

Qui s’émerveille encore devant ces fabuleux outils que nos intelligences conçoivent ?

L’humain pense a priori au négatif et s’interroge peu au plaisir qu’il retire de ses jouets. Et pourtant…

Les jeunes grandissent en même temps que le progrès. Il n’y a pour eux aucun émerveillement, ils intègrent ce progrès sans même y réfléchir. Il n’existe pour eux aucun recul. Ils testent en direct les avancées et les bugs de ce temps présent.

Les autres, pour la plupart, se sentent souvent dépassés et ne parlent que des dérives du progrès. C’est le célèbre « c’était quand même mieux avant » qui vient scander leur discours comparatif. Ils vivent et profitent du changement et finissent par tout de même le critiquer par habitude, cette habitude de voir toujours le verre à moitié vide. Peut-être devraient-ils changer de formule et dire :

C’était quand même vieux avant ! …

Alors, en action face à ce négativisme ambiant et au changement inévitable j’espère par cet article vous redonner le sourire et vous aider à remplir votre coupe d’émerveillement car, lorsque la coupe est pleine pour soi, elle peut déborder pour les autres.

CULTURE POUR TOUS : le monde change

Concernant la musique, combien de personnes avez-vous entendues dire que depuis le bon vieux temps du rock-and-roll, exceptés quelques grands groupes, plus rien d’intéressant ne se créait musicalement ? Que depuis les années 80 tout c’était dégradé ! N’avez-vous pas cette impression de déjà vu et la sensation que les parents de nos parents disaient déjà cela…

Quant aux vinyles, pensez-vous vraiment que c’était mieux que les Mp3 ? Imaginez-vous avec une platine en bandoulière et des centaines de 33 tours dans votre sac à dos pour vous rendre à la salle de sport ou dans les transports en commun.

Le Mp3 est idéal pour les déplacements : des milliers de morceaux disponibles dans un téléphone !

À ce propos, je partage toutes mes playlists sur Deezer. Il vous suffit pour y accéder de suivre mon blog en me laissant votre adresse email. Cliquez simplement sur le lien en bas d’article et rendez-vous sur Deezer.

Avec des applications comme celle-ci plus besoin de se ruiner à acheter des disques et terminée la musculation forcée à porter des cartons lors des déménagements.

On ne possède plus, on loue mais, à bien y regarder, les trésors que l’on croyait posséder finissent plus souvent dans un grenier ou dans une cave que dans une salle des ventes.

Concernant les livres papier, il existe davantage de réticences. Le livre en France est du domaine du sacré et pourtant, lui aussi, est voué à changer de média et à devenir numérique. C’est un support plus pratique, en adéquation avec le nomadisme qui est dans l’air du temps. Vous téléchargez et en un clic vous lisez votre « bouquin » où que vous soyez.

On dématérialise, on n’achète plus, on loue. On ne possède plus, on emprunte, on s’allège. Et tout le monde, ou presque, a accès à la culture.

N’est-ce pas positif ?

TELEPHONIE ET APPLICATIONS : le monde change

Quant au téléphone portable, on lui reproche d’être trop présent : « appels téléphoniques, SMS, MMS, selfies, applications diverses et variées … ». Mais peut être que l’on peut expliquer sa forte présence dans notre quotidien par le fait qu’il nous facilite la vie.

On peut calculer, s’instruire, faciliter ses déplacements, se détendre et accessoirement se contacter où que l’on soit. Vous pouvez lire le journal en écoutant de la musique, chercher une adresse de restaurant tout en regardant ses notations et commentaires. On peut téléphoner à un ami ou une amie pour l’y inviter, consulter la carte des vins et avec une application comme Vivino prendre une photo de l’étiquette de la bouteille et ensuite la déguster tout en ayant la connaissance de ses caractéristiques. Et pour finir, je peux interroger Google sur le temps qu’il nous faudra pour éliminer le degré d’alcool avant de reprendre le volant.

LES NOUVELLES COMMUNICATIONS : le monde change

On reproche également aux nouveaux médias comme Facebook, twitter, WhatsApp, etc., tout et n’importe quoi. Alors pourquoi y a-t-il tant d’utilisateurs ?

Parce qu’il est tout simplement agréable de communiquer avec ses proches en temps réel et de partager quelques moments de leur vie. Et quel bonheur de se voir sur un écran lorsque l’on est séparé de son interlocuteur par des milliers de kilomètres ! Ça peut avoir effectivement moins de charme qu’un coursier à cheval qui vous remettra une lettre dans un mois, mais quel bonheur de pouvoir communiquer avec ses proches tous les jours.

Quant aux rencontres sur internet, qu’il s’agisse d’associations de marcheurs, d’amateurs de fromages ou de sites de rencontre pour célibataires, eh bien, pour ceux qui sont prêts à rencontrer et qui ont un peu de courage, finie la déprime et bonjour les rencontres. Du fast love, du quick sex pour les jeunes et du slow love pour les plus vieux. Tout est beaucoup plus facile, plus rapide et rien n’empêche le romantisme si on le souhaite, seuls les moyens changent.

UN MONDE NOUVEAU : le monde change

Egalement, concernant les transports routiers, les routards ne pratiquent plus le stop mais ils blablacar. On respecte l’environnement, et surtout son porte-monnaie, avec cette nouvelle formule du covoiturage.

Aujourd’hui on peut manger italien, prendre un dessert indien tout en parlant des dernières élections américaines. Il est possible de se faire livrer une paire de chaussures choisie sur le net en Allemagne et se déplacer jusqu’à un food truck pour goûter le dernier hamburger bien noté par des internautes. Et on peut rentrer « express » à la maison pour ne surtout pas rater en VOD le premier épisode d’une nouvelle série US qui a fait le buzz hier sur internet.

On peut aussi continuer comme avant à se disputer avec son conjoint (avec qui on est pacsé et plus marié, mais avec qui on a tout de même trois enfants dont un en commun) qui préfère aller voir sur grand écran un film en 3D pour se détendre de sa semaine de 4 heures, alors que vous, vous avez projetez une séance de sport HIT de 15 mins suivie de 20 mins de méditation tibétaine.

Alors oui le monde change ! ET VOUS ?

 

Ressources :

Deezer : https://www.deezer.com/fr/

Vivino Apple : https://itunes.apple.com/fr/app/vivino-explorateur-de-vins/id414461255?mt=8

Vivino Android :https://play.google.com/store/apps/developer?id=Vivino&hl=fr

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  • 106
  • 112
  •  
  •  
  •  
  •  
Cet article comporte 2 commentaires
  1. Oui nous râlons mais nous sommes heureux de bénéficier des progrès technologiques et autres au quotidien. Je dirais que du coup, certaines pratiques anciennes un peu surannées retrouvent un charme tout particulier et plus de valeur que jadis : écouter un vinyl sur une platine à l’ancienne, écrire une belle lettre manuscrite à la plume sur un beau papier grainé… Pour les moins jeunes d’entre nous, ce que nous avons connu fait partie de nous mais il n’est pas interdit d’évoluer.

    1. Christophe Lorreyte dit :

      L’association des deux est effectivement un bon “juste milieu”. Il y a du bon dans le passé comme dans le présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.