Objections

Devenir méditologue : réactions de votre entourage

Voilà c’est décidé, vous voulez devenir méditologue et êtes prêt à vous lancer dans cette formation. Il va falloir désormais en parler à votre famille, à vos amis, à votre entourage. Aïe, c’est là que cela se complique !

J’ai vécu cela lorsque j’ai annoncé à mon entourage que j’avais décidé de changer de métier en me lançant dans une formation de Praticien en Médecine Traditionnelle Chinoise et je l’ai vécu une nouvelle fois lorsque j’ai annoncé que je mettais en place une méthode de soins appelée Méditologie. Votre famille et vos amis vous aiment (normalement) et il est normal qu’ils s’inquiètent pour vous. Par ailleurs, l’humain a cette fâcheuse habitude de rejeter tous les domaines qu’il ne connait pas et de critiquer tout ce qui sort d‘une certaine zone de confort stéréotypée.

Afin d’éviter ou de savoir gérer les réactions (ou objections) que vous allez susciter, il est important que vous prépariez vos propos et explications de façon à être extrêmement clair. Cela n’empêchera pas les commentaires désobligeants mais en évitera certains.

Voici à peu près ce que vous pourrez entendre.

Méditologue, c’est quoi çà ?

Imaginez la tête de la famille Freud lorsque Sigmund a décidé de se lancer dans sa nouvelle méthode de soin de l’esprit qu’il appellera la psychanalyse. C’était un nouveau métier totalement en dehors des chemins médicaux tout tracés de l’époque. Eh bien il en sera vraisemblablement de même pour vous. Votre famille sera, dans un premier temps, désireuse d’en connaitre un peu plus sur ce métier avant que ne pleuvent les objections.

Sachez donc expliquer clairement la profession sans vous embarrasser de termes trop techniques. Ce métier est récent, il convient d’en expliquer l’importance dans le domaine du soin.

objections

Tu ne gagneras jamais ta vie avec ce métier !

Voilà la phrase typique que vous entendrez maintes et maintes fois.  Je le sais pour l’avoir vécu et je vous assure que je fais très bien vivre ma famille de ma profession. Le statut d’indépendant fait peur car vous êtes le seul responsable de vos revenus. 

Eh oui, plus de salaire versé chaque mois que vous ayez bien rempli ou non votre mission mensuelle, plus de congés payés, vos revenus dépendent de votre travail et de sa qualité. Il est vrai que cela peu effrayer mais au bout du compte quelle sensation de liberté, quelle satisfaction de savoir que vous êtes le seul responsable de vos revenus et de votre réussite ! Ceux qui réussissent n’abandonnent jamais.   

Rassurez les sceptiques en les envoyant consulter par curiosité un méditologue déjà installé, puis en faisant vos preuves. Vous pouvez également évoquer les nombreuses professions indépendantes dans le domaine du soin qui permettent à beaucoup de praticiens de gagner leur vie : les hypnothérapeutes, les sophrologues, les naturopathes, les psychanalystes, les psychologues, les praticiens en médecine chinoise, les praticiens de shiatsu, etc….

Tu n’as pas fait médecine, comment veux-tu soigner les autres ?

Ah la phrase qui fâche ! Evidemment la médecine occidentale est indispensable et incontournable mais il existe d’autres demandes de soin. Là encore vous pouvez sortir la liste des soignants qui n’ont pas fait de faculté de médecine mais d’autres études : les hypnothérapeutes, les sophrologues, les naturopathes, les psychanalystes, les psychologues, les praticiens en médecine chinoise, les praticiens de shiatsu, etc….

Te lancer dans une nouvelle formation à ton âge, tu n’y arriveras pas

Il n’y a pas d’âge pour la reconversion professionnelle tout comme il n’y a pas d’âge pour apprendre à méditer. Chaque jour des personnes de tout âge changent de métier avec succès. Les seuls prérequis sont la motivation et la persévérance. C’est avec de tels raisonnements que les gens restent coincés dans une sorte d’immobilisme et n’avancent jamais. J’avais 30 ans lorsque j’ai décidé de changer totalement d’orientation.

Mais heureusement, certains vous pousseront dans votre projet

Heureusement, quelques personnes (rares) vous pousseront à vous épanouir, trouveront votre projet merveilleux et vous donnerons l’énergie de continuer. C’est ce qui m’est arrivé par deux fois. Oh ils n’étaient pas nombreux mais leur assentiment a suffi à me donner la confirmation de mes choix.

la méditologie

J’ai décidé de transmettre ma méthode grâce à certains amis qui m’ont suggéré de former d’autres méditologues afin de faire face à une demande de plus en plus croissante que je ne pouvais gérer seul. Vous aurez vous aussi des amis ou des proches qui vous soutiendront, c’est certain.

En bref

Je ne vous dis pas tout cela pour vous décourager mais pour vous aider à vous préparer à des levées de boucliers qui viendront à n’en pas douter. Lorsque l’on a un projet, il est fréquent d’être déçu par les réactions de l’entourage. Alors préparez-vous grâce à cet article.

Combien de personnes autour de vous rêvent de devenir leur propre patron mais ne sauteront jamais le pas par peur, combien râlent en permanence sur leur métier mais ne font rien, combien aimeraient réussir à concilier vie professionnelle et vie familiale en étant libres de leurs horaires ?

Il est certain que votre décision de changer de métier et de vous reconvertir en fera parler plus d’un, mais ne vous découragez pas, foncez si c’est votre choix. Ayez confiance en vous et vivez la vie de vos rêves sans vous préoccuper de votre entourage qui fréquemment ne fera que vous freiner et vous tirer vers le bas.

A vous de jouer ! Je suis à votre disposition si vous avez des questions ou besoin d’aide.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 14
  •  
  •  
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.